Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Histoire de fesses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Histoire de fesses le Sam 10 Oct - 17:21

Bonjour.

Si je me suis inscrit sur ce forum, c'est parce que j'ai eu un flash il y quelques semaines de cela, en m'asseyant dans le bus. Depuis, une seule question mobilise mes pensées.

J'étais assis du côté couloir, la dame installée du côté fenêtre m'a cédé sa place lorsqu'elle est descendue, et c'est là que ça s'est passé. Son siège m'a paru chaud.

Évidemment ce n'était pas la première fois, car ce phénomène touche mes fesses chaque fois que quelqu'un me laisse sa place, mais là je me suis dit : "je dois poser la question à Léo de Dirty Biology, et pour cela je vais m'inscrire sur le forum de la Vidéothèque d'Alexandrie !" J'espère que vous êtes émus.

Suis-je le seul, sinon parmi la non-totalité des êtres humains, à ressentir cette... sensation ?
Mon cul est-il plus froid que la moyenne ?
La chaleur qui se dégage de mon corps ne peut-elle être ressentie que par autrui ?
Suis-je fétichiste ?

Voilà, vous pouvez me demander des précisions pour mener votre enquête, je suis prêt à tout pour élucider ce mystère.

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Histoire de fesses le Dim 11 Oct - 11:38

Bonjour... et bienvenue.
Perso, ça m'arrive tout le temps au boulot (de sentir le siège chaud quand je reprends la place de quelqu'un).


_________________
Et sur ce, bonne lecture !

MAD d'EMC
Voir le profil de l'utilisateur http://entremescouvertures.tumblr.com/

3 Re: Histoire de fesses le Mar 13 Oct - 17:02

Mdr sous ses airs de pas y toucher cette question est intéressante ! Laughing

Juste une hypothèse: si ça se trouve la température de ton corps ou de ta peau est en dessous de celle de la dite personne et le fait de s'asseoir sur cet élégant siège de transport en commun te réchauffe les miches en raison du fait que la dame lui aurait transmis sa température corporelle, qui serait du coup supérieure à celle de la peau de tes miches vu que tu viens de dehors ?

Bref, appelons au secours l'un des scientifiques de la vidéothèque, il faut savoir ! :')

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Histoire de fesses le Mar 13 Oct - 17:38

Toute la journée on acquiert de la chaleur et on en perd aussi du coup pour rester à la même température. Quand tu t'assis tu perds de la chaleur par conduction, donc en gros le trop plus de chaleur tu le transmets à ce qui est en contact direct avec toi, à savoir le siège... Donc le siège après est chaud. Mais quand tu es debout, avec des vêtements de tous les jours style jeans, ben y a de l'air qui circule à l'intérieur comme à l'extérieur du pantalon, et donc là il y a de la convection... la chaleur que tu perds chauffe l'air, et ensuite l'air se refroidit.. donc la chaleur que tu perds disparait dans l'air de suite au lieu de se fixer sur un support comme le siège collé à tes fesses quand tu es assis..
Je sais pas si je suis très clair mais c'est ce que je donnerais comme explication...

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Histoire de fesses le Mar 13 Oct - 19:42

Oui mais je n'étais pas débout, juste avant, j'étais assis juste à côté !

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum