Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Langage et Pensée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Langage et Pensée le Lun 2 Nov - 11:01

Salut à tous,

Ça fait un moment que j'ai des idées qui me trottent dans la tête à propos du langage, de la pensée et de leur limites respectives.

“Les limites de mon langage signifient les limites de mon propre monde.”

C'est une question que je cherche à approfondir et je vous saurai gré de m'envoyer vers des articles / vidéos / livres qui traitent de ce sujet Smile

Je crois que l'idée à dû germé dans ma tête en regardant une vidéo de Linguisticae ou de La Tronche En Biais, mais je ne suis plus sûr...

Je pense que le langage et la pensée se limitent l'un-l'autre.
C'est à dire que il n'est pas naturel de réfléchir d'un concept qui n'existe pas dans le langage, de même qu'il n'est pas naturel de parler d'un concept que l'on ne comprend pas.
Alors je me pose même la question suivante : Est-ce que la pensée se développe avec le langage ?
Par exemple, les premiers grands penseurs dont on a beaucoup de traces sont les grecques de la Grèce Antique. Est-ce que les philosophes grecques sont apparus car la langue grecque était "plus évoluée" que les autres (par plus évoluée, je veux dire qu'elle permet de dire plus de choses, de dire des nuances).
Etant donné que je ne suis ni un expert en histoire, ni en langue, je fais appel à vous Smile

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Langage et Pensée le Sam 7 Nov - 14:39

“Les limites de mon langage signifient les limites de mon propre monde” c'est une citation de Wittgenstein. Le problème c'est que lire Wittgenstein à sec, sans connaissance préalable de son contexte et sans être habitué à lire de la philosophie velue, c'est peine perdue. Que ce soit pour le Tractatus ou pour les Investigations Philosophiques. Par contre tu peux lire des choses sur internet à propos de Wittgenstein pour te familiariser avec sa conception du langage.
Si tu es motivé pour te lancer dans Wittgenstein, ce qui n'est pas forcément la meilleure façon de répondre à ta question ceci dit, j'avais noté quelques articles qui permettent de commencer à se familiariser avec le contexte:
-Les pages wikipedia sur Frege, Russel, Carnap, le cercle de Vienne, le positivisme logique, la philosophie analytique...
-Frege's "Sense and reference" (Sinn und Bedeutung)
-Russell's "On Denoting"
-Rudolf Carnap's "The Rejection of Metaphysics"
-Wittgenstein's biography, "The Duty of Genius" by Ray Monk (600 pages, c'est donc assez long, mais aussi assez important pour comprendre le personnage)

La conception du langage de Wittgenstein est assez proche de celle de Saussure, ce qui est une curieuse coïncidence puisque Wittgenstein, qui n'était pas un grand lecteur, n'a à priori jamais lu Saussure. Si tu suis Linguisticae tu as déjà entendu parler de Saussure, il explique certains concepts qui font que Saussure a posé les bases de la linguistique moderne. Les Langues de Cha' a aussi fait une vidéo sur lui. Cependant il et elle ne rentrent pas dans la profondeur de la vision que Saussure a du langage (ce n'est pas le sujet de leurs vidéos). Le mieux reste de directement lire le Cours de Linguistique Générale, en version annotée il est très accessible et très intéressant.

Je sais aussi que Noam Chomsky parle beaucoup du lien entre la pensée et le langage, de l'émergence du language et de la pensée, mais je n'ai pas encore eu le temps de me lancer vraiment dans Chomsky donc je ne peux pas trop t'en dire plus. Il y'a littéralement des centaines de vidéos d'interview, de discussion et de conférences de Chomsky sur Youtube, donc tu peux te diriger vers là avant d'aller voir du coté de sa très longue bibliographie. J'en ai vu quelques unes et c'est passionnant.

Pour ce qui est de l'émergence de la pensée grecque, je suis certain qu'il y'a des centaines de références sur le sujet mais je ne saurais pas trop en conseiller comme ça. Ceci dit sur le lien langue-vision du monde, tu peux te renseigner sur l'hypothèse de Sapir-Whorf (linguistic relativism en anglais, relativisme culturel et déterminisme linguistique en français).

En fouillant sur ces termes on peut encore élargir le sujet plus loin à la philosophie de la connaissance, le sujet est vraiment très très très vaste et fascinant, mais moi-même je m'y intéresse en dilettante et je n'ai encore qu'effleuré la question, donc je vais en rester là.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Langage et Pensée le Lun 9 Nov - 13:55

Hey ! Merci pour la réponse.

Effectivement je ne savais pas de qui était cette citation.
Après, j'avoue que je ne m'intéresse pas vraiment à la question sur le plan philosophique mais plutôt au niveau des implications scientifiques, si on peut dire.
Je m'intéresse plutôt aux liens entre le langage et la pensée chez un individu, de tout ce que ça implique comme par exemple le fait que le langage peut tromper la pensée (un mot qui semble péjoratif et fini par nous donner une vision déformée de la réalité), que l'appauvrissement du langage appauvri la réflexion, ou au contraire sur le fait qu'on doit trouver de nouveaux mots pour définir de nouvelles idées.

Merci quand même Wink

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Langage et Pensée le Lun 9 Nov - 21:35

Si c'est la piste scientifique qui t'intéresse alors il faut se diriger vers la linguistique (Saussure/Chomsky/plein d'autres je suis pas expert en linguistique malheureusement). A la limite la neurolinguistique si tu veux quelque chose de plus "science dure" ou la sociolinguistique/psycholinguistique si tu cherches le lien entre le langage et l'individu (pensée, comportement) mais c'est bel et bien un problème de linguistique que tu décris, je pense.

Si j'en crois ce que dit Chomsky dans certaines de ses conférences la neurolinguistique n'en est qu'à ses balbutiements, et il y'a encore plein de questions fascinantes qui n'ont pas été étudiées. En chaîne Youtube (anglophone) de linguistique y'a Ling Space qui a quelques vidéos sur la neurolinguistique.

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Langage et Pensée le Mar 10 Nov - 1:29

C'est quelque chose que j'ai déjà lu quelque part sans me souvenir où, mais je me dis que pour vraiment répondre à cette question il faudrait aussi se pencher sur les animaux. Par ex les chimpanzés, les dauphins et même certains oiseaux considérés comme moins "intelligents", accèdent à des raisonnements qui vont au delà de leur langage social puisqu'ils sont capables d'innovations, donc d'inventer des choses qui n'est pas défini initialement dans leurs moyens de communication généralement limité à ce qui leur a été transmis de manière ancestrale.
Et en cherchant rapidement sur internet, je suis tombé sur ça, ça à l'air plutot sérieux:
http://www.cairn.info/revue-etudes-2001-3-page-345.htm


_________________

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum