Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[FAQ SON] Parlons peu, parlons son !

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 7]

1 [FAQ SON] Parlons peu, parlons son ! le Jeu 22 Jan - 11:06

Bonjour à tous,

Au départ je comptais vous vomir un condenser de mes connaissances sur le son, mais après avoir écrit soixante lignes je me suis dis que c'était très indigeste...  Neutral
Je vais donc le faire sous une forme beaucoup plus simple et beaucoup plus pratique Very Happy


Vous me posez des questions à propos de son (matériel, prise de son, mixage), et je tente au mieux d'y répondre !
Au fur et à mesure, j'éditerai ce message pour y rajouté les Questions/Réponses incontournables.


  • Est-ce que tu pourrais clairement me dire ce que sont le mixage, l'égalisation, et les autres termes du traitement de son ?

Le Mixage:


Qu'est ce que le mixage ?























Le mixage, en gros c'est une étape de traitement du son qui se dérouler en plusieurs étapes.
On ne parle de mixage que lorsque l'édition du son est fini (on ne déplace plus, ne coupe plus d'élements sonore, ça c'est de l'éditing).
Le but du mixage est de créer un équilibre sonore afin que tout les éléments soient audible et ait leur place. Une musique en fond sonore doit rester discrète, la voix doit être claire et distincte sans être oppressante...etc.
Pour cela on utilise tout les outils qui sont à notre disposition :
- La gestion du volume
- La gestion de la stéréo
- Les effets fréquentiels qu'on appelle aussi E.Q ou égalisation.
- Les effets dynamiques (compresseur, expander, limiter).
- Les effets temporels (reverb, delay) surtout utilisés en musique, mais qui peuvent servir dans des cas particulier. Exemple pour donner l'impression de se trouver dans une grande pièce, une église, un canyon...etc. Je n'en parlerai pas particulièrement pour le moment.

Je vais détailler étape par étape.



Les effets fréquentiels (E.Q)




Sans doute les effets les plus utilisés, ils permettent la correction du timbre. En clair, ou augmente ou diminue la présence d'une plage de fréquence, plus de graves, plus d'aïgus, ou moins. Ça peut servir à corriger un défaut de prise de son comme les voix nasillardes...etc.
Pour s'en servir, il faut juste avoir quelques notions de son. Comme vous le savez l'oreille entendre les sons de 20Hz à 20.000Hz. A partir de là on définit grossièrement plusieurs plages de fréquences :
- Infra-basse (très très grave) 20Hz-80Hz
- Grave 100Hz-250Hz
- Medium de 300Hz-2Khz/3Khz
- Aîgus de 3Khz à 10Khz
- Aieaieaiemézoreille de 10Khz-20Khz (très aïgus).
Vous n'avez plus qu'à prendre n'importe quel E.Q de votre logiciel de mixage et essayer de corriger un son trop agressif (trop d'aïgus) ou une voix de canard (trop de médium)...etc.


Les effets dynamiques


Bien souvent ils sont les grands oubliés de l'histoire, alors qu'ils peuvent être les plus pratique !
Ils agissent directement sur la dynamique du son, sur son amplitude entre les niveaux forts et faibles. La dynamique c'est important, surtout quand on parle ! Il n'en faut pas trop, sinon on risque de ne comprendre qu'un mot sur deux, ni trop peu, on risquerai d'avoir un son trop écrasant ! Sur des micros bas de gamme, vous aurez souvent trop de dynamique car ils manquent de sensibilité.

- Le compresseur :
Comme le nom l'indique, ils "compressent" le son. C'est à dire que le son dépassera beaucoup moins le seuil que vous aurez fixez. En clair vous abaissez les niveaux trop forts pour réduire la dynamique.

- Le limiteur :
En gros, c'est un compresseur qui ne laissera pas le son dépasser le seuil fixé. C'est un plafond indépassable. Plus simple à utiliser, mais beaucoup plus radical ! Il est pratique d'en utiliser un sur la sortie du son, afin que jamais le signal ne sature.

- L'expander :
C'est l'inverse, il permet de remonter les niveaux trop faibles. Attention, si votre prise de son contient un bruit de fond (souffle du micro, bruit environnant), il sera également rehaussé !


La Stéréo


Vous êtes vous déjà demander pourquoi l'Homme possède deux oreilles ?
Pour situer spatialement un bruit qui nous avertirait d'un danger !

Ou en tout cas, pour que nous puissions situer l'origine d'un bruit dans l'espace !


L'écoute stéréo c'est tout simplement l'écoute d'un son qui possède deux canaux, un gauche et un droite. L'outil "Panoramique" ou PAN présent sur tout les mixeurs audios permet de balancer une piste audio dans l'espace de gauche à droite, en passant par le centre (même niveau sur les deux canaux).
La gestion de la stéréo c'est la base en vidéo pour rendre le tout cohérent et vivant. Tout simplement dans un dialogue avec des personnages à gauche et à droite de l'écran. Si chacun est doté d'un micro, il sera très pertinent de restituer le placement sonore à l'identique de l'image.


Le Volume


Naturellement, la sensation de son plus ou moins fort.
C'est la partie la plus simple mais la plus importante, car si on entend pas votre voix, c'est fichu...
La voix doit toujours être plus forte que n'importe quelle autre piste afin d'être compréhensible même lorsque l'ensemble est à bas volume.
Le réglage se fait souvent en décibel (dB) dans les mixeurs audios. Sans rentrer dans le détail, sachez que :
- Un bouton de volume réglé sur 0dB laisse passer le son tel quel de la prise de son, sans le baisser ni le monter.
- Régler sur "- l'infini", on entend plus rien, c'est muet.
- Augmenter de 3dB, c'est mettre deux fois plus fort. 6dB, 4 fois plus fort, 9dB 8 fois, etc...


  • Comment atténuer la sensation de distance d'un micro ?

Le Son Diffus:
La sensation de "distance" est en réalité une chose assez complexe, le rapport entre son direct et son diffus.
Le son de votre voix se transmet dans l'air, dans toute les directions. Une partie arrive directement à votre micro. Une autre partie rebondir sur tous les objets et les murs de votre pièce avant de revenir sur votre micro. C'est ça le "son diffus". Un son réverbéré, déformé, retardé.
La prise de son doit, au maximum et de manière optimale, permettre d'enregistrer un son direct !

Le rapport entre son direct et son diffus va donner un effet de réverbération et de distance, ou pas.
Les solutions sont :
- S'approcher de votre micro pour augmenter le son direct.
- S'arranger pour diminuer le son diffus (diminuer la réverbération de la pièce).

Des petites techniques homemade peuvent permettre de diminuer la réverbération facilement.
Par exemple, disposer des objets qui étoufferont le son tout autour de votre micro (tissu/mousse/matériau peu dense). Évidemment, il ne faut pas emballer votre micro dans un torchon.
Prenez exemple sur ce genre de configuration :
Image:
Généralement, quand il y a trop de son diffus, votre son vous semble manquer de grave, n'hésitez pas à en rajouter un petit peu grâce à l'égalisation !
Et si malgrès tout ces conseils, vous n'arrivez pas à obtenir un son correcte, il faudra peut être remettre en cause la qualité de votre matériel =/



  • Quel type de micro utiliser et comment ?

Micro/Prise de son:
Parlons un petit peu des micros. Il en existe plusieurs types, et selon votre budget, mais aussi vos besoins techniques vous aurez un type de micro plus adapté qu'un autre. Voici les types de micros les plus courants :


  • Les Micros "d'ambiances"

Image:
Le plus souvent, il s'agit des micros par défaut d'un enregistreur comme le H1 ou H4n. On parle enfaite d'un couple stéréo de micros statiques à petit membrane.
Ils sont très sensibles et permettront de capter une ambiance ou une zone importance.
Il ne faut pas parler trop près de ce type de micro au risque d'avoir des "pop" et un son saturé. Mais si on se met trop loin, on captera un son très diffus du fait de la faible directivité de ces micros.
Ils peuvent toujours dépanner mais ne sont pas très adaptés à la vidéo en tant que micro (je ne parle pas des fonctions d'enregistreurs).



  • Les Micros cravates

Image:
Petit et discret, ils s'accrochent aux vêtements et permettent de capter le son de votre voix directement à la source tout en vous permettant de vous déplacer. Le tout à moindre coût.
Donc parfait pour des plans Face Caméra en extérieur ou en intérieur. Ils atteignent leur limite si vous chercher un son vraiment professionnel.



  • Les Micros podcast

Image:
Il s'agit d'un micro statique à grande membrane. On peut en trouver à tout les prix et permettent une qualité de son vraiment professionnel. Ils se déclinent sous forme de micro USB à brancher directement sur l'ordinateur, ou bien sous forme de micro "professionnel" avec une prise XLR, à brancher sur un enregistreur ou une carte son adapté.
Parfait pour de la voix off, sans caméra car c'est un micro gros, pas toujours esthétique et qu'il faut le mettre à moins d'un mètre de sa bouche. Dans l'idéal, si vous parlez près de ce micro, utilisez un pop-killer pour enlever les effets de pop.
Ces micros ont besoins d'une alimentation spéciale 48volts, dîtes "fantôme".



  • Les Micros Canon

Image:
Idéal pour une qualité professionnel lors de plan face caméra.
Sa grande directivité (canon) vous permet de le laisser loin de vous tout en ayant un son de qualité.
Cependant il coûte beaucoup plus cher et nécessite davantage de réglage.
Il est même recommandé d'avoir un technicien qui s'assurera en permanence de la bonne prise de son.
Ces micros nécessite également une alimentation 48volts.


En résumé :

Si vous avez peu d'argent à investir, que vous n'êtes pas sûr de vous, penchez vous sur un enregistreur/micro cravate qui seront assez polyvalent et permettront une qualité correcte.
Si vous chercher à améliorer la qualité de votre son pour atteindre un niveau plus professionnel, il va falloir investir dans du meilleur matériel comme du micro Podcast pour les voix off, un meilleur micro cravate, voir un micro canon ! C'est à vous de décider.

PS: N'oublier jamais de faire différent essais de son lorsque vous avez un micro, variez les positions et la distance qui vous sépare du micro, écoutez, jusqu'à avoir le son qui vous semble le plus correct.


  • Qu'est ce que la stéréo ?

Spoiler:


Mono/Stéréo


Commençons par une définition :

Mono = Un canal audio. Même si vous avez 2 enceintes, un son mono sera identique sur les deux. Chaque enceinte joue le même canal.
Stéréo = Deux canaux audio. Toujours gauche + droite. Ce qui permet de faire que le son de gauche n'est pas forcément le même que celui de droite. Ici chaque enceinte joue son propre canal.


A quoi ça sert la stéréo ?

Nous avons tous deux oreilles. A quoi ça nous sert ? A situer les sons dans l'espace pour savoir d'où vient le danger (enfin à la base, ça sert à ça !).
Du coup la stéréo permet de récréer la sensation de spatialisation du son. C'est extrêmement utilisé dans le cinéma (et même le 5.1 et 7.1 qui permettent d'avoir plus de 2 sources sonores), c'est très utilisé dans la musique, mais aussi la radio, la TV, etc...
Pouvoir spatialiser le son permet d'utiliser tous l'espace sonore que nous pouvons entendre pour rendre une émission plus dynamique, plus réaliste (spatialiser le son en fonction de la position d'un acteur dans le cadre par exemple).


Comment ça marche ?

La stéréo se crée de deux façons :

- Par différence de volume entre les canaux.
La plus répandu, tous simplement avec ce petit "PAN" que vous avez surement déjà vu qui donne la sensation de déplacer le son de gauche à droite en jouant uniquement sur le volume des canaux respectifs. Par exemple pour donner l'impression qu'un son viens de gauche, on baisse le volume de ce même son sur le canal de droite.

- Par déphasage entre les canaux.
Ça paraît technique mais non. Un déphasage c'est quand deux canaux ne sont plus "en phase". Par exemple cela se produit, lorsqu'un son provient de votre droite, il atteindra d'abord votre oreille droite, puis après un petit laps de temps, votre oreille gauche. Vous entendez le son à droite avant de l'entendre à gauche. Ce déphasage (+ différence de volume) fais dire à votre cerveau que le son vient de droite.




Concrètement, lorsque vous utilisez un micro, une source sonore (typiquement les gens qui utilisent des micro-cravates, des micro podcast ou des micro-perche, bref presque tout le monde), vous pourrez simuler la stéréo grâce au réglage "PAN" qui se trouve sur tous les logiciels digne de ce nom (OUI, même audacity !)

Lorsque vous utilisez deux micros séparés (exemple, ceux qui font des vidéos ASMR en utilisant 2 micros genre Blue-yeti), la position des micros respectifs est important pour crée une bonne stéréo. Il faut au mieux les mettre dans une position "couple" que nous allons voir tout de suite.


Les couples stéréo :


Les "couples" de micros sont des positions utilisés par les professionnels qui font de la micro stéréophonique. Ces différentes positions permettent une prise de son stéréo optimisée et d'éviter trop de soucis. Les deux grands types de couples à connaître sont :


- Le couple "A-B" qui consiste à mettre les deux micros sur le même plan, les espacer d'au moins 30cm jusqu'à plusieurs mètres (en fonction de la source à enregistrer, ça peut varier de la simple voix à tout un orchestre). Ce couple met assez vite en avant l'acoustique de la pièce à cause de l'écart entre les micros et du fait qu'il faut un minimum s'en éloigner. Pas idéal pour enregistrer une voix donc.




- Le couple "X-Y", que la plupart d'entre vous connaît sans le savoir. Il s'agit simplement de faire coïncider les deux micros et qu'ils forment un angle d'au moins 90°. De cette manière, peut importe d'où vient le son, il arrivera en même temps aux deux micros. Pas de déphasage ! Cette technique est plus adaptée à une prise de son rapprochée.




Pour optimiser la prise de son stéréo en couple, il faut acheter des micros "couplés". C'est à dire qu'ils ont été fabriqué en même temps, dans la même usine, à la même époque sous les mêmes conditions. Ils ont donc exactement les mêmes caractéristiques.



Pour répondre enfin à la question de MAD.
Il n'est normalement pas nécessaire de dupliquer et fusionner une piste mono vers une piste stéréo sous audacity. Si tu laisse une piste MONO, le son va sortir pareil des deux enceintes. Si tu le dupliques et fusionne en stéréo, tu auras en réalité 2 fois ta piste mono à l'identique à gauche et à droite. Donc c'est du pareil au même !
Si tu as tout suivis, pour avoir une prise de son stéréo il faut 2 micros, un micro cravate c'est forcément MONO.
Ou au moins un enregistreur type Zoom H1 (dont on peut voir que les deux micros forment un magnifique couple X-Y, haha).

Petite chose amusante, sur la toute première vidéo de E-penser : La Terre tourne-t-elle autour du Soleil on peut constater les dégâts d'une mauvaise prise de son + pas de rectification derrière sur toute la première partie de la vidéo.
En effet, il y a un déphasage total entre les deux canaux stéréos. Ce qui vous que si vous écoutez ce passage avec le Haut-Parleur d'un téléphone, vous n'entendrez RIEN.
Sur un téléphone, il n'y a qu'une enceinte, dont les deux canaux sont additionnés. Mais dans ce cas de déphasage extrême, ils s'annulent = pas de son.
N'hésitez pas à me poser plein de questions !



Dernière édition par DFKpmo le Mer 16 Sep - 13:18, édité 6 fois

Voir le profil de l'utilisateur
Si un arbre tombe en amazonie et qu'il n'y a perso... non je déconne.
Bah vu que tu te portes volontaire pour répondre à mes questions.

Est-ce que tu pourrais clairement me dire ce que sont le mixage, l'égalisa...geation, et les autres termes du traitement de son? (du moins de base)

Juste me donner des définitions compréhensibles ça serait cool, et dire en quelques lignes en quoi consiste chaque procédé Smile

Merci de te porter volontaire pour ça, nous n'oublierons jamais ton sacrifice.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/NTeamFR
Oh bor*** je crois que j'ai déjà entendu parler de cette histoire d'arbre en amazonie...



Qu'est ce que le mixage ?







Le mixage, en gros c'est une étape de traitement du son qui se dérouler en plusieurs étapes.
On ne parle de mixage que lorsque l'édition du son est fini (on ne déplace plus, ne coupe plus d'élements sonore, ça c'est de l'éditing).
Le but du mixage est de créer un équilibre sonore afin que tout les éléments soient audible et ait leur place. Une musique en fond sonore doit rester discrète, la voix doit être claire et distincte sans être oppressante...etc.
Pour cela on utilise tout les outils qui sont à notre disposition :
- La gestion du volume
- La gestion de la stéréo
- Les effets fréquentiels qu'on appelle aussi E.Q ou égalisation.
- Les effets dynamiques (compresseur, expander, limiter).
- Les effets temporels (reverb, delay) surtout utilisés en musique, mais qui peuvent servir dans des cas particulier. Exemple pour donner l'impression de se trouver dans une grande pièce, une église, un canyon...etc. Je n'en parlerai pas particulièrement pour le moment.

Je vais détailler étape par étape.



Les effets fréquentiels (E.Q)




Sans doute les effets les plus utilisés, ils permettent la correction du timbre. En clair, ou augmente ou diminue la présence d'une plage de fréquence, plus de graves, plus d'aïgus, ou moins. Ça peut servir à corriger un défaut de prise de son comme les voix nasillardes...etc.
Pour s'en servir, il faut juste avoir quelques notions de son. Comme vous le savez l'oreille entendre les sons de 20Hz à 20.000Hz. A partir de là on définit grossièrement plusieurs plages de fréquences :
- Infra-basse (très très grave) 20Hz-80Hz
- Grave 100Hz-250Hz
- Medium de 300Hz-2Khz/3Khz
- Aîgus de 3Khz à 10Khz
- Aieaieaiemézoreille de 10Khz-20Khz (très aïgus).
Vous n'avez plus qu'à prendre n'importe quel E.Q de votre logiciel de mixage et essayer de corriger un son trop agressif (trop d'aïgus) ou une voix de canard (trop de médium)...etc.


Les effets dynamiques


Bien souvent ils sont les grands oubliés de l'histoire, alors qu'ils peuvent être les plus pratique !
Ils agissent directement sur la dynamique du son, sur son amplitude entre les niveaux forts et faibles. La dynamique c'est important, surtout quand on parle ! Il n'en faut pas trop, sinon on risque de ne comprendre qu'un mot sur deux, ni trop peu, on risquerai d'avoir un son trop écrasant ! Sur des micros bas de gamme, vous aurez souvent trop de dynamique car ils manquent de sensibilité.

- Le compresseur :
Comme le nom l'indique, ils "compressent" le son. C'est à dire que le son dépassera beaucoup moins le seuil que vous aurez fixez. En clair vous abaissez les niveaux trop forts pour réduire la dynamique.

- Le limiteur :
En gros, c'est un compresseur qui ne laissera pas le son dépasser le seuil fixé. C'est un plafond indépassable. Plus simple à utiliser, mais beaucoup plus radical ! Il est pratique d'en utiliser un sur la sortie du son, afin que jamais le signal ne sature.

- L'expander :
C'est l'inverse, il permet de remonter les niveaux trop faibles. Attention, si votre prise de son contient un bruit de fond (souffle du micro, bruit environnant), il sera également rehaussé !


La Stéréo


Vous êtes vous déjà demander pourquoi l'Homme possède deux oreilles ?
Pour situer spatialement un bruit qui nous avertirait d'un danger !

Ou en tout cas, pour que nous puissions situer l'origine d'un bruit dans l'espace !


L'écoute stéréo c'est tout simplement l'écoute d'un son qui possède deux canaux, un gauche et un droite. L'outil "Panoramique" ou PAN présent sur tout les mixeurs audios permet de balancer une piste audio dans l'espace de gauche à droite, en passant par le centre (même niveau sur les deux canaux).
La gestion de la stéréo c'est la base en vidéo pour rendre le tout cohérent et vivant. Tout simplement dans un dialogue avec des personnages à gauche et à droite de l'écran. Si chacun est doté d'un micro, il sera très pertinent de restituer le placement sonore à l'identique de l'image.


Le Volume


Naturellement, la sensation de son plus ou moins fort.
C'est la partie la plus simple mais la plus importante, car si on entend pas votre voix, c'est fichu...
La voix doit toujours être plus forte que n'importe quelle autre piste afin d'être compréhensible même lorsque l'ensemble est à bas volume.
Le réglage se fait souvent en décibel (dB) dans les mixeurs audios. Sans rentrer dans le détail, sachez que :
- Un bouton de volume réglé sur 0dB laisse passer le son tel quel de la prise de son, sans le baisser ni le monter.
- Régler sur "- l'infini", on entend plus rien, c'est muet.
- Augmenter de 3dB, c'est mettre deux fois plus fort. 6dB, 4 fois plus fort, 9dB 8 fois, etc...


Ai-je correctement répondu à la question ? Besoins de précisions supplémentaires ?

Voir le profil de l'utilisateur

El Farfadosh

avatar
Bras droit
Super idée de topic !
Je vais même l'ancrer pour pas qu'il se perde tient !

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/ElFarfadosh
Merci patron ! Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour , Je voudrais faire des vidéos animalières mais problème ma voix n'est pas agréable à entendre , est il possible de la modifier du tout au tout avec l'aide d'un logiciel sans que ça paraisse "robotique" , "pas naturel" ? Merci ! Smile

Voir le profil de l'utilisateur
Ben pour ça, faudrait que je puisse entendre ta voix x) !
Si ta voix ne te plaît pas, on peut pas faire de miracle, mais un coup d'égalisation peut te permettre de changer un peu son aspect sonore Smile

Voir le profil de l'utilisateur
Y a t il un moyen d'atténuer la sensation de distance d'un micro par le mixage. J'ai un zoom h2n et en parlant à 15 cm de lui seulement, on entend le vide. J'ai un peu retouché le son après coup pour masquer le truc, mais ça donne un son assez synthétique. Voir cette vidéo :Critique express HUNGER GAMES, la révolte, partie… : http://youtu.be/tfivcQUVBwk


_________________

Voir le profil de l'utilisateur
Salut !

La sensation de "distance" est en réalité une chose assez complexe, le rapport entre son direct et son diffus.
Le son de votre voix se transmet dans l'air, dans toute les directions. Une partie arrive directement à votre micro. Une autre partie rebondir sur tous les objets et les murs de votre pièce avant de revenir sur votre micro. C'est ça le "son diffus". Un son réverbéré, déformé, retardé.
La prise de son doit, au maximum et de manière optimale, permettre d'enregistrer un son direct !

Le rapport entre son direct et son diffus va donner un effet de réverbération et de distance, ou pas.
Les solutions sont :
- S'approcher de votre micro pour augmenter le son direct.
- S'arranger pour diminuer le son diffus (diminuer la réverbération de la pièce).

Des petites techniques homemade peuvent permettre de diminuer la réverbération facilement.
Par exemple, disposer des objets qui étoufferont le son tout autour de votre micro (tissu/mousse/matériau peu dense). Évidemment, il ne faut pas emballer votre micro dans un torchon.
Prenez exemple sur ce genre de configuration :
Image:
Généralement, quand il y a trop de son diffus, votre son vous semble manquer de grave, n'hésitez pas à en rajouter un petit peu grâce à l'égalisation !
Et si malgrès tout ces conseils, vous n'arrivez pas à obtenir un son correcte, il faudra peut être remettre en cause la qualité de votre matériel =/

J'espère que ça sera utile =D !

Voir le profil de l'utilisateur
Super, merci
J'ai ce type de matos chez mon frère chez qui on enregistre la plupart de nos vidéos. Mais chez moi non. Bon je verrais ça !


_________________

Voir le profil de l'utilisateur
Je vois que j'ai pas très bien répondu à la question.
Donc non, c'est impossible à rattraper au mixage, c'est pour ça que la prise de son doit être propre. C'est un peu la même chose qu'essayer de photoshoppé une image de mauvaise qualité Smile

Voir le profil de l'utilisateur
Oui, mais j'avais compris, en creux, t'inquiète ;-)


_________________

Voir le profil de l'utilisateur
DFKpmo a écrit:Ben pour ça, faudrait que je puisse entendre ta voix x) !
Si ta voix ne te plaît pas, on peut pas faire de miracle, mais un coup d'égalisation peut te permettre de changer un peu son aspect sonore Smile


http://vocaroo.com/i/s0VD3333YWom

J'ai fais de mon mieux , qu'en pensez vous? , l'idéal pour moi serait d'avoir une voix comparable à celle d'Axolot même si j'imagine que ce ne sera pas possible , si jamais vous le connaissez . On peut entendre quelques grésillements dus au bruit que fait la télévision de ma mère , bien évidemment si je dois "tourner" une véritable vidéo , je m'arrangerai pour être complétement au calme . Bonne soirée .

Voir le profil de l'utilisateur
Hé ben tu me sauves la vie avec ce topic, le son c'est vraiment quelque chose dont je ne connaissais rien x) !

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Oopachannel
Boris Oopa Team a écrit:Hé ben tu me sauves la vie avec ce topic, le son c'est vraiment quelque chose dont je ne connaissais rien x) !

Et bien n'hésite pas à poser des questions, je suis là pour ça !

Paddington, sur ton son, le volume est assez faible et on entend beaucoup de souffle en bruit de fond, ça peut surement venir de la qualité de ton matériel. Essaye de faire que le matériel capte ta voix le mieux possible (en parlant plus près et/ou plus fort).

Voir le profil de l'utilisateur

Dave Sheik

avatar
Anime des masterclass sur Paint
Je surplussoie ce topic, c'est cool d'avoir de vrais tips d'un vrai pro bounce

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/histoirebreve
Juste pour dire qu'un bon moyen d'éviter l'écho ou la réverbération quand on enregistre, c'est d'enregistrer sous une couette. Bon t'as pas l'air con quand tu le fais, mais c'est une astuce qui peut être utile (et pas que pour enregistrer à deux).


_________________
Fanboy n°1 de Georges Pernoud. Deal with it.
Voir le profil de l'utilisateur
La couette ça peut limite être trop radicale, il ne faut pas étouffer le son non plus x) ! Le tout est de trouver un compromis ! Mais c'est une idée qui peut toujours dépanner !

Voir le profil de l'utilisateur

Viviane (Scilabus)

avatar
La parité homme/femme c'est pas encore ça...
Salut à tous,

Le son est ma bête noire, contente de voir ce topic. J'ai passé l'après midi à changer des paramètres dans mon zoom h1 (sans succès... c'est toujours pareil). Mais je me suis dit que peut être que cette vidéo qui explique comment se servir du zoom h1 (puisqu'on est nombreux à avoir ça) pourrait être utile à d'autres. Alors voilà :
https://www.youtube.com/watch?v=5L5GSU3sX1A

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/scilabus
Quel est ton soucis avec le H1 ?
N'hésite pas si tu as d'autres questions Smile

Voir le profil de l'utilisateur

Viviane (Scilabus)

avatar
La parité homme/femme c'est pas encore ça...
J'en ai beaucoup !
- Son trop faible (j'augmente à +12db environ par après sur audition)
- bruit de fond permanent que je n'identifie pas (j'utilise le noise reduction)
- petite réverbération

(j'utilise un micro cravate Lavallier que je branche sur mon zoom H1)

J'ai suivi les conseils de la vidéo ci dessus et j'en toujours ces problèmes là...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/scilabus
Quel micro exactement ?

Enfaite je pense que ton niveau d'enregistrement est trop faible, et en le remontant sur le logiciel, tu remonte ton bruit de fond.
Je ne suis pas sûr que le Zoom H1 ne possède pas l'alimentation 48V (dites Alimentation fantôme) dont ont besoin tous les micros à condensateurs (dont les micros cravates, il me semble).
Du coup, si le micro n'est pas alimenté, il délivre un niveau de sorti bien en dessous de ce qu'il devrait. Et ça explique tes problèmes de son.
A vérifier, je n'en suis pas sûr.

Voir le profil de l'utilisateur

Viviane (Scilabus)

avatar
La parité homme/femme c'est pas encore ça...
Merci pour tes conseils !

Sur le zoom H1, je suis à 100% en input level. Mais sur le micro cravate, je ne peux rien régler par contre. Dans les specs du zoom H1, on peut lire ça "Entrée niveau micro ou ligne: 3,5 mm stéréo avec alimentation pour micro" à priori, c'est l'alimentation fantôme dont tu parles ?

Sinon mon micro cravate, c'est lui : http://www.amazon.ca/Audio-Technica-ATR-3350-Omnidirectional-Condenser-Microphone/dp/B002HJ9PTO/ref=sr_1_3?s=electronics&ie=UTF8&qid=1425307080&sr=1-3&keywords=lavalier+microphone

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/scilabus
Tu as effectivement raison.
Je suis tombé sur ce site où le monsieur a le même matos que toi, si ça peut t'aider : http://www.blog.alan-aubry.com/2011/04/01/test-zoom-h1-micro-atr-3350/

Le placement du micro peut être déterminant pour gagner un peu de volume.
Essaie de ne pas mettre l'Input Level à 100%. Essaie un peu moins, 80% par exemple. Sur tout les préampli (sauf haut de gamme) la fin de course du gain remonte plus le bruit de fond que le son capté (et ouais =/).
Sinon il reste la solution de racheté du matériel plus performant =(

Voir le profil de l'utilisateur

Viviane (Scilabus)

avatar
La parité homme/femme c'est pas encore ça...
Intéressant le lien, je vais le regarder en détail (quand je ne serai pas sur mes heures de boulot Razz)

Ok, donc il vaut mieux que je baisse mon son et que je l'augmente artificiellement ! Je vais essayer ça

Merci Wink

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/scilabus

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 7]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum