Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

PETIT GUIDE du vidéaste sur Youtube

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

klikodesh


Lui aussi il voulait un sous titre
Pour faciliter la vie de ceux qui veulent se lancer dans l'aventure Youtube.

Ici se trouveront les trucs et astuces, si vous voulez ajouter votre grain de sel, envoyez moi un mp, ne polluez pas le topic, merci.

Voir le profil de l'utilisateur

klikodesh


Lui aussi il voulait un sous titre
Faire des redirections vers d'autres sites sur vos annotations grâce à Tumblr !

El Farfadosh a écrit:Bien le bonjoir à tous !

Je vais tenter de vous faire un petit tuto tout en screenshots pour faire vos redirections sur tutube simplement grâce à Tumblr, pas besoin d'acheter un nom de domaine, pas besoin de trop trifouiller les codes HTML, bref SIMPLE !

tout d'abord on commence par se créer un tumblr à cette adresse :
http://www.tumblr.com/

Notez bien l'adresse de votre tumblr, qui doit se présenter sous cette forme:
http://votrepseudo.tumblr.com/



Vous devez associer cette adresse à votre compte tutube. Pour se faire :
Tableau de bord youtube
   ->Chaine
       ->options avancées
           -> Site web associé.

Collez l'URL de votre Tumblr et faites les démarches d'association. Le plus simple reste la balise HTML. Vous devez avoir un onglet "Autres méthodes" dans lequel vous trouverez la balise. Copiez-là et rendez-vous sur votre tableau de bord Tumblr.

Cliquez sur personnaliser ici :




Entrez dans l'éditeur HTML :




Et collez la balise dans le < head > :




N'oubliez pas d'enregistrer les modifications et retournez sur youtube pour finaliser l'association.
Voilà ! Vous êtes désormais certifié propriétaire de votre site ! Very Happy




Tout ce qu'il vous reste à faire c'est de créer des pages de redirection.
Retournez dans personnaliser sur Tumblr et en bas vous avez la possibilité de créer de nouvelles pages (faut scroller) :




A partir de là y'a deux écoles :


  1. Vous avez la possibilité de créer directement une page de redirection :




    Dans ce cas rien de plus simple, nommez la page comme vous le souhaitez et copiez/collez l'URL de destination.
    (n'oubliez pas d’enregistrer !)

  2. Vous n'avez pas cette option (je sais pas pourquoi apparemment y'en a qui l'on pas...)
    Sélectionnez dans ce cas "affichage personnalisé" et collez-y ce petit code HTML
    Code:
    <html>
    <head>

    <title>Redirection en htm</title>
    <meta http-equiv="refresh" content="1; URL=http://www.manouvelleadresse.com">
    </head>

    <body>
    </body>

    </html>

    Changez le "http://www.manouvelleadresse.com" en votre adresse de destination.

    Comme ceci :




    Tout pareil, nommez votre page et enregistrez.





Voilà ! Vous avez votre page de redirection !
Si vous êtes arrivé jusqu'ici, bravo !


Maintenant vous pouvez en toute sérénité ajouter des annotations dans vos vidéos avec le lien de la nouvelle page créée.



Si vous avez besoin de plus de détails dans ce tuto, n'hésitez pas à demander, je serais là pour ajouter/modifier les choses, le but étant de le rendre le plus compréhensible possible Wink

A biental !!

Voir le profil de l'utilisateur

klikodesh


Lui aussi il voulait un sous titre
Faire des redirections externes sur ses annotations YouTube

Desmu a écrit:'lut ! Vous pouvez le remarquer sur certaines vidéos YouTube, si l'on clique sur certaines annotations, on peut se retrouver redirigé vers la page Facebook ou le compte Twitter d'un créateur (ou d'autres pages encore, soyons fous).
Hors, par défaut, quand on veut faire pareil sur nos propres vidéos, YouTube nous envoie gentiment balader et ne nous autorise à placer des liens ne menant que vers une chaîne, une playlist, ... rien hors de YouTube, impossible de faire un lien menant vers sa page FB et consorts.

Je me suis donc dit que c'était encore un de ces trucs réservés aux comptes monétisés (comme la publication planifiée des vidéos, faudra m'expliquer pourquoi faut obligatoirement monétiser sa chaîne pour avoir cette fonctionnalité d'ailleurs). Mais j'ai quand même mené ma propre investigation, pour en arriver à la conclusion que non, nul besoin de compte monétisé, mais il y a tout de même quelques étapes à franchir.

J'ai donc paramétré tout ça pour ma propre chaîne YouTube et je suis en mesure également aujourd'hui de rediriger mes annotations vers d'autres sites que YouTube.
Et je me suis dit qu'un petit tuto pourrait intéresser d'autres personnes ici. Du coup, je vais vous décrire les étapes que j'ai suivi :

1. Avoir son espace web et l'associer à sa chaîne.

Sur une vidéo YouTube, si on laisse le curseur sur une annotation avec redirection externe, le lien de cette redirection apparaît. On se rend compte que ce ne sont pas des liens internes aux réseaux ( https://facebook.com/MaPage ou http://twitter.com/MonCompte ) qui apparaissent, mais que les vidéastes passent par un espace web personnel, qui s'occupera de la redirection.

Du coup, contrainte, il faut un espace web personnel. Si vous voulez simplement un endroit pour faire transiter vos redirections (et pas héberger un site à terme, ou autre chose), nul besoin de s'affranchir d'une offre onéreuse.
Personnellement, j'ai mon hébergement chez Free-H qui propose des offres gratuites, et des offres payantes très accessibles. Après, je suppose que ça marche aussi avec les hébergements du type free.fr et autres.

Une fois l'espace web personnel crée, il faut l'associer à votre chaîne YouTube. Là, je vous invite sur la page d'aide Google qui décrit les différentes manières de procéder et qui est très complète.

2. Paramétrer ses redirections

En l'état, je vois au moins deux manières de réaliser vos redirections :
- soit créer les redirections manuellement dans l'espace d'administration qui sera fourni avec votre espace web ; les manières de procéder diffèrent en fonction de votre hébergeur (sous-dossiers, sous-domaines, ...).
- soit réaliser les redirections dans un fichier.

J'ai personnellement choisi la deuxième méthode (parce que j'avais neuf liens à caser, et ça allait plus vite de configurer un fichier) et c'est celle que je vais détailler. Toutefois, assurez-vous de disposer d'une version de PHP sur votre hébergement (ce qui est le cas avec la plupart des offres), sans quoi notre fichier ne fonctionnera pas.

Ce fichier, nous allons le nommer redirections.php , bien entendu, vous pouvez choisir un autre nom de fichier tant qu'il dispose de l'extension .php . Sur Windows, la manière la plus simple est de créer un nouveau document texte (qui s'ouvre avec le bloc-notes) et de s'assurer que Windows ne lui colle pas l'extension .txt ensuite (voyez ce tuto pour voir comment procéder).

Par après, ouvrez votre fichier, toujours avec le bloc-notes, et copiez-collez cette base :

Code:
<?php
   switch(htmlspecialchars($_GET['redir'])){
      case 'twitter':
         header('Location: https://twitter.com/MON_COMPTE');
         break;
      case 'facebook':
         header('Location: https://www.facebook.com/MA_PAGE');
         break;
      default:
         header('Location: http://MON_SITE/');
         break;
   }
?>

J'expliquerai le fonctionnement du code plus tard, pour le moment, complétez les liens menant vers vos comptes Facebook et Twitter, ainsi que le lien menant vers votre site en lieu et place des morceaux en majuscules. Par exemple, si votre pseudo sur Twitter est @CanardDu44, remplacez https://twitter.com/MON_COMPTE par https://twitter.com/CanardDu44. Placez ensuite redirections.php dans le dossier principal de votre espace web (ça peut être à la racine ou dans un dossier, en fonction de votre hébergeur)

Toujours avec cet exemple, sur YouTube, partons sur l'interface permettant de placer des annotations sur une vidéo. Un nouveau type d'annotation vient d'apparaître : l'annotation 'Site web associé'. Vous pouvez à présent y placer votre lien de redirection qui sera http://MON_SITE/redirections.php?redir=NOM_DU_RESEAU .

Pour reprendre l'exemple de CanardDu44, si son site web est http://canarddu44.fr/ , son lien de redirection vers son compte Twitter sera http://canarddu44.fr/redirections.php?redir=twitter . Cliquer sur l'annotation associée à ce lien redirigera automatiquement le lecteur sur le compte Twitter de CanardDu44.

Appliquez les changements, et hop ! Manipulation réussie, votre lien de redirection externe est fait !

3. L'explication du code

Expliquons à présent le code, toujours avec notre exemple de CanardDu44. Nous allons donc utiliser le lien http://canarddu44.fr/redirections.php?redir=twitter , mais après, que va-t-il se passer ?

Avec ce lien, nous demandons au navigateur "Je veux utiliser le fichier 'redirections.php' avec le paramètre 'redir' qui a pour valeur 'twitter'."
Sur le fichier, le premier ordre est 'switch(htmlspecialchars($_GET['redir']))' , sans trop entrer en détail, $_GET['redir'] désigne la valeur du paramètre 'redir' (ici 'twitter'), et htmlspecialchars() permet de combler quelques failles de sécurité. La fonction switch() va parcourir les différents 'case' de la suite du code jusqu'à tomber sur celui qui aura la valeur recherchée (donc 'twitter').

Dans le code, 'twitter' est justement le premier 'case' inscrit. On aurait placé 'facebook' en premier, switch() n'aurait pas interprété les lignes suivantes jusqu'au prochain 'case', qui aurait été 'twitter'.
Nous sommes donc dans le bon 'case', la suite du code peut être interprétée. Ici, c'est tout bête, la fonction header() sera notre fonction de redirection qui enverra le visiteur sur la page du compte Twitter que nous avons choisi. Le 'break' sera ensuite là pour dire à switch() que son rôle est terminé.

Si la valeur donnée à 'redir' ne correspond à aucun 'case', ce sera le bloc 'default' qui sera exécuté, et redirigera donc le visiteur sur la page de votre choix (ici la racine de votre espace web, mais si vous n'avez rien d'autre que redirections.php sur votre espace, je conseille de placer un autre lien à la place, celui de votre chaîne YouTube par exemple). En principe, nous ne sommes pas sensés entrer un paramètre ne correspondant à aucun 'case', mais sans lui, redirections.php resterait alors sur une page blanche.

Bien entendu, si vous n'avez qu'une page Facebook ou qu'un compte Twitter (mais pas les deux), vous pouvez effacer le bloc 'case' correspondant à ce que vous n'avez pas. Si vous disposez d'autres liens vers lesquels faire des redirections (vers Tipeee, Lulu, Ulule, ...), vous pouvez ajouter d'autres blocs 'case' en reprenant la structure des deux autres.

Bien entendu, vous pouvez remplacer les mots 'redir', 'facebook' et 'twitter' par d'autres mots, tant que vous adoptez ces mots dans l'ensemble de votre code et des liens que vous mettrez alors en place.

4. Voilà !

Le tuto est à présent terminé, vous pouvez à présent faire des redirections vers d'autres sites que YouTube sur vos vidéos !

N'hésitez pas à revenir sur ce que j'aurai dit, à poser des questions, à corriger certains points, à proposer des suggestions, ... mon tuto est pas forcément clair ni complet, je corrigerai au fur et à mesure. What a Face

Si vous avez déjà appliqué un système de redirections externes pour votre chaîne, n'hésitez pas aussi à exposer vos solutions (des redirections paramétrées depuis l'espace d'administration de votre hébergement, avec des dossiers ou des sous-domaines, ...). La mienne est un peu tordue, mais peut-être plus rapide à mettre en place si vous avez beaucoup de liens de redirections à placer.

Merci d'avoir lu jusqu'au bout, j'espère que ça vous sera utile au cas où vous souhaiteriez vous aussi ajouter des annotations un peu plus personnalisables que celles proposées par défaut. Smile

Voir le profil de l'utilisateur

klikodesh


Lui aussi il voulait un sous titre
Quel format export pour vos vidéos ?

Riog a écrit:Salut,

Je suis en pleine réflexion sur les format d'export pour les vids destinées à Youtube. Du coup je me suis dit que j'allais vous demander comment vous faisiez ?

MPEG, AVI, Quicktime... ? C'est quoi le mieux ?

Manu AMF Photo a écrit:Pour moi j'exporte en .mp4, Codec H264, 1080p à 60fps et débit moyen de 35000 kbit/s

sylvain mas thaumatropes a écrit:

bah en fait moi j'exporte en 1080 et 25 fps.
(puisque notre caméra fait du 25 fps. )
en .mov
(Puisque j'ai un mac)
et après je converti en Mp4.

FoxFiesta a écrit:Te complique pas trop, tout est dans le centre d'aide de YouTube Smile https://support.google.com/youtube/answer/1722171?hl=fr

notabene a écrit:Pour éviter les soucis il faut respecter votre framerate les amis ! Je vois des exports qui me paraissent bien étranges^^

Si vous tournez en 25 images/s exportez en 25 ips^^

Perso je prends du h264 (mp4) 1080p 25ips. J'ai un débit aux alentours de 16Mbps max. Au dessus ça ne sert à rien pour youtube car il compresse tout.

Il faut a tout prix éviter le flv ou le f4v par contre, c'est du flash et ça compresse à mort les basses lumières pour gagner de la place (entre autres). Niveau qualité c'est pas top (même si le ratio poids/qualité est super bon).

Voilou voilou :p

Sims a écrit:A cause de ma caméra des vidéastes du coeur, je suis obligé de baisser mon framerate à 29,72 FPS sour Premiere pour être synchro avec ma prise son (alors que le fichier de base est prétendument à 29,97 FPS).

Quand je fais mon rendu à 29,97 en youtube 1080P (pré-réglages pour YT sur Adobe Media Encoder) en cochant l'utilisation des prévisualisation et l'interpolation d'images, pas de saccades à l'horizon.

Riog a écrit:Bon j'ai testé le format Youtube h264 1080p 25s et ma vidéo est bloquée à 0% de traitement dans Youtube Very Happy Very Happy Putain, la banane !

Les thaumatropes a écrit:
Le débit, concrètement, c'est quoi (je pensais que c'était le nombre d'immage seconde, mais apparemment pas) ? ca sert à quoi ?
C'est important ou pas ? (je suppose selon le type de "scène qu'on filme"
Un débit de sortie inférieur au débit source, c'est possible ?

Yohann From Outer Space a écrit:ça impacte la qualité de l'encodage. Faut comprendre que les formats vidéos, pour être plus légers, ne codent pas les images pixels par pixels, mais par paquets de pixels, faisant l'impasse sur les petites variations de couleur. C'est pour ça que sur une vidéo encodée avec un bas débit, on voit apparaitre des cercles et des carrés dans les dégradés. Plus ton débit sera élevé, plus les paquets seront petits et l'encodage précis. Mais ça sert à rien de mettre 10 Mbit/s, car youtube ne diffuse pas en plus de 4/5 Mbit/s.

Viviane (Scilabus) a écrit:Moi je prends H264, vimeo HD 1080p 29fps (c'est le fps de ma caméra aussi)
J'ai choisi vimeo plutôt que youtube dans la liste de l'export parce que cela me donne des fichiers moins lourds (puis j'ai pas l'impression d'y perdre en qualité)

RaAaK a écrit:Perso pour avoir essayé pleins de config à mes débuts je conseil aussi en 1080p à 29,97 fps avec le codec en h.264  rabbit



Dernière édition par klikodesh le Dim 8 Mar - 13:52, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

klikodesh


Lui aussi il voulait un sous titre
Prise de son

Martial a écrit:Chers amis, vous le savez sans doute, le son de mes vidéos, c'est de la merde Neutral  (prise directe à la caméra quoi). En outre, j'ai zéro connaissance en prise de son et un petit budget.

Mais après une demi heure de recherches sur Google, j'en suis arrivé à la conclusion que le pack home studio ZOOM H1 serrait pas trop dégeu pour commencer.

http://www.amazon.fr/gp/product/B004GUFZ2S/ref=pd_lpo_sbs_dp_ss_1?pf_rd_p=556244447&pf_rd_s=lpo-top-stripe&pf_rd_t=201&pf_rd_i=B003QKBVYK&pf_rd_m=A1X6FK5RDHNB96&pf_rd_r=1F4PNNDT5YRN7S4HEDWW

Mais comme cette estimation est pseudo-scientifique et qu'encore une fois j'ai énormément de mal à visualiser de quoi il retourne, je m'en remet aux pros du forum ! Est-ce que ce type de matos peut faire l'affaire pour commencer et avoir une prise son assez suffisamment un minimum correcte ‽

Je vous remercie d'avance 6.02*10^23 fois pour vos conseils, remarques et suggestions. Very Happy

Klikodesh a écrit:ZOOM c'est cool, frère newbie si ton environnement est silencieux, ou y a l'option micro-cravate pas cher mais qui frotte contre les cheveux longs.

Sinon faut un esclave en percheman, mais faut aussi le nourrir et lui apprendre à faire dans sa caisse...

Manu AMF Photo a écrit:Moi perso j'ai acheté ça : Micro-cravate ATR3350

Directement branché sur mon boitier pour l'instant et ça a grandement amélioré mon son. S'il était branché sur un Zoom ça serait encore mieux Wink

Pierrick a écrit:C'est celui que j'ai et apparemment celui que beaucoup de gens sur youtube ont..
J'en suis assez content. Il va très bien si je parle en face à un peu plus d'1m Smile
entre 2 et 4m en face, je trouve ça correct perso mais j'ai des oreilles pourries et j'ai pas eu de retours extérieurs.
par contre on m'a fait pas mal de retours négatifs sur des moments de ma vidéo où je parle toujours à environ 1m mais pas du tout dans l'axe..

Voilà j'espère que ça peut un peu t'éclairer.
De mes investigations pré-achat j'avais conclu assez sereinement que c'est le meilleur à ce prix là .. mais je ne suis pas fiable car ma méthode n'avait pas du tout été scientifique Wink

Yohann From Outer Space a écrit:Perso', j'ai le même micro qu'avait à un moment punky (et qu'il a peut être encore), à savoir un t-bone SC 440, qui a un prix putain de compétitif (je te laisse juger): http://www.thomann.de/fr/the_tbone_sc440_usb_podcast_bundle_02.htm?ref=prod_rel_197603_3&sid=8bab5ee4555a9d9cd96fddf9fb77934d .

En dehors de son rapport qualité/prix, il a l'avantage d'être branché directement en USB et de pas être trop sensible à certaines fréquences, donc de pas demander un silence parfait pour les enregistrements.

Pour info, il faut savoir que t-bone, c'est en fait un ancien constructeur chinois de Neumann qui depuis peu s'est mit à son compte, et continue à faire des produits qualité Neumann, mais à prix chinois.

Martial a écrit:J'ai un mauvais a priori sur l'ATR3350, il me parait vraiment 'cheap'. Pour le t-bone SC 440, ça a l'air de claquer pour faire une voix off, mais est-ce vraiment adapté pour du face caméra ?

Et Pierrick, comment tu évites les problèmes d'échos avec l'enregistreur à 1 m ? C'est plus un problème d'acoustique que de micro mais chez moi ça résonne pas mal, et j'ai peur de me retrouver avec un bon enregistreur mais plein de réverbération. Y'à une combine ?

Pierrick a écrit:Chez moi c'est très petit et très encombré du coup l'écho j'ai pas l'impression d'en avoir ..
Et j'avoue que de toutes façons pour l'instant je suis un encore plus gros newbie que toi donc je ne me suis pas lancé dans des réglages techniques: j'y connais rien donc.

La bonnette réduit peut-être un tout petit peu cet effet .. je l'utilise pas perso donc je peux pas te dire non plus pour l'instant..

En résumé mon seul conseil possible c'est d'encombrer ton espace mais peut-être que je me plante..

Pour que ma réponse ne soit pas totalement inutile, une petite remarque: le H1 marche avec une pile ... donc compte dans ton budget au moins 10-15 euros pour un lot chargeur+piles rechargeables sinon ce sera plus chère et plus galère ..

Les thaumatropes a écrit:si t'as beaucoup de reverb, t'as pas le choix : micro cravatte. L'avantage c'est que c'est directionnel, un micro type studio prend les sons de tous les cotés. Tu peux mettre un truc genre ca:
http://www.bax-shop.fr/se-electronics-x1-studio-bundle-set-micro.html?gclid=Cj0KEQiAvKunBRCfsum9z6fu_5IBEiQAu4lg4kWBi7ppSwY8WWEtoQeadb51TcadoEL9eCzL21HCdUQaArib8P8HAQ
Mais ca prend bcp de place, et en face cam c'est un peu compliqué !!!
Donc micro cravatte !

Voir le profil de l'utilisateur

klikodesh


Lui aussi il voulait un sous titre
Problème sifflement micro

RaAaK a écrit:Yo à tous, voilà j'ai un petit soucis, j'ai récemment fait l'achat d'un micro (un UM30) mais à ma grande surprise celui-ci accentue tout les sons en 's'/'se' etc, par exemple ça me fait des trucs du style 'Disssse sssept sssssent quarte vingt neuf' (pour 1789) et autant vous dire que c'est pas super agréable à l'écoute, je m'enregistre actuellement sous audacity, j'ai essayé sur d'autres logiciels c'est exactement la même. J'ai donc ensuite cherché d'autres solutions, différent ports usb, chaussette sur le micro (sisi), me rapprocher/m'éloigner, mais rien n'y a fait et je me retrouve au point que je me demande si je ne vais pas retourner à mon vieux micro de guitar hero, c'est un peu bête parce que à part les très désagréable sifflement la qualité audio est bien meilleure, donc voilà je ne sais pas si certains parmi vous aurez des idées pour d'où viendrait la cause du problème :/

Bentech a écrit:est-ce que tu as essayé de modifier tes réglages micros dans le gestionnaire son (le realtek pour les pciste, je sais pas pour mac Smile  ) ?



ca se présente dans ce style, essaye d'enregistrer avec un autre format de fréquence ?
Tu me dis si ca marche ? Smile

Riog a écrit:Chope Adobe Audition sur KAT ou autre et passe ton enregistrement à DeEsser et DeShesser. Ca marche assez bien normalement.

sylvain mas thaumatropes a écrit:Il existe des plugin de deEsser, qui enlèvent, ou réduisent les problèmes du aux "S".
Bon moi, je suis sur Mac avec Logic pro, mais je pense qu'on doit trouver ça sur un peu tout les logiciel.
(Et puis mon deEsser n'est pas top... Faut que j'en trouve un autre...)

DFKpmo a écrit:A enregistrer en 192Khz, ça va bouffer de la place !
Enfaite ce n'est pas une question de qualité du micro (d'ailleurs, si il a du souffle, il n'est surement pas d'une qualité studio).
Le souffle ça peut venir de plusieurs choses :
- Soit ton micro est pourri et il ne te reste qu'à le changer.
- Soit ton enregistreur est également défectueux
- Soit c'est le réglage de "Gain" de ton enregistreur qui amène du souffle. Dans ce cas il faut toujours essayer de le baisser et si possible de parler plus près du micro pour avoir plus de volume à l'entrée (et moins de souffle en sorti).
Te mettre en 192Khz ça réduit le souffle car ça réduit l'aliasing provoqué par le 44,1Khz je pense. Tu as quoi exactement comme micro et enregistreur ?

Voir le profil de l'utilisateur

klikodesh


Lui aussi il voulait un sous titre
Les "stock footages"
(images d'archives) ou "l'Illustration facile"

Sims a écrit:Comme je l'ai fait sur ma dernière vidéo et que je projette d'en utiliser de plus en plus, je vais vous poser ici quelques astuces pour illustrer facilement vos vidéos avec des séquences trouvables relativement facilement sur le net.

Qu'est-ce qu'un "stock footage"?

Il s'agit de séquences vidéo souvent prises pour illustrer des reportages. Ça va des vidéos de guerre tournées pendant les conflit du 20e siècle aux prises de vue de villes avec leurs activités de tous les jours.
Ça peut être tourné par des professionnels comme des journalistes ou autres aussi bien que par des particuliers.

Où trouver des "stock footages" ?

Vous en trouverez plein sur Youtube. Mais seuls un petit nombre sont réellement gratuis (dans le sens où ils ne sont pas watermarqués).
Un grand nombre sont proposés par des entreprises qui vendent du stock footage (comme shuttershock ou pond5) avec des frais qui peuvent aller de quelques euros à plusieurs centaines.
Pour les stock footages gratuits, ils sont généralement libres de droit, mais il faut prêter attention aux licences qui peuvent les accompagner (qui sont généralement du type Creative Common  avec attribution)

Quelques chaines YT qui proposent des stock footages gratuits:
CreativeFreeHD

Ina Sciences
Ina Histoire

klikodesh a écrit:J'ai deux trois trucs...

http://www.detonationfilms.com/
http://footagecrate.com/all-effects.html
http://revostock.com/
http://www.openfootage.net/
http://www.videvo.net/
http://lespngenfolies.blogspot.com/p/png-optical-flares.html
https://www.youtube.com/user/footageisland
https://www.youtube.com/channel/UCa6RWD2HNI06xMRDaEQjxPQ
https://www.youtube.com/user/greenscreencreators
https://www.youtube.com/user/3DGreenScreen
https://www.youtube.com/user/HDgreenstudio/featured
https://www.youtube.com/user/TheDigga79?feature=hovercard
https://www.youtube.com/user/GreenActionFootage/featured
https://www.youtube.com/channel/UC_l2zQe7vYP9jdt9VdjczPA
https://www.youtube.com/user/GreenScreenChannel
https://www.youtube.com/channel/UCjNfsm9umF4rMRqEQ3uipIg
https://www.youtube.com/channel/UCaRDjCo1uRqc4BxDRvCZugQ
https://www.youtube.com/channel/UCilPIl-SwFbtsoH8WLnvlfA
https://www.youtube.com/channel/UCH3JMHYDA7bvHjrqShPrp3Q
https://www.youtube.com/channel/UC-d1TNleWsoanGXc_m9XD9g
https://www.youtube.com/user/Freefootageparadise
https://www.youtube.com/channel/UCXeu_WBOJX2gnnzSELIdNvw
https://www.youtube.com/user/TopFreeTemplates/featured
https://www.youtube.com/channel/UC-apnMgM0ouSP6kCm5UG5sA
http://www.stockfootageforfree.com/category/transportation/

Voir le profil de l'utilisateur

klikodesh


Lui aussi il voulait un sous titre
Matos pour youtube

Les thaumatropes a écrit:Je ne sais pas ce que pensent les techniciens du forum du site Les numériques. Perso je trouve leur tests assez bien fichus. Et ils ont fait une selection d'appareil pratiques et efficaces pour des videastes "youtube". Il s'agit d'appareil video, peut-etre ont-ils fait pareil pour le son, pas encore regardé. Ils ont fait une selection entré de gamme, milieu et haut de gamme. Ca peut interreser les débutants, et les moins débutants.

Le lien :

Les meilleurs APN et camescopes pour youtube

Bleriotine a écrit:Tiens, ça tombe bien que t'en parles, d'après toi, un 25 trames/sec ça peut le faire ?

Edit : je viens de jeter un coup d'oeil, ils proposent des trucs pas mal mais d'expérience, je conseillerai de chercher le modèle précédent et vérifier s'il a les mêmes caractéristiques, ça peut baisser le prix à jusqu'à -30%. Idéal si on n'est pas encore sûr de se lancer sur le moyen/long terme (ou qu'on veut faire des économies) !

Le piège dans lequel il ne faut pas tomber, c'est de se dire qu'au même prix un bridge serait meilleur. Si le budget est de -300e il vaut clairement mieux un compact à gros focus grosse ouverture (sony sont excellents en vidéo, samsung aussi) que le modèle entrant bridge. Ou alors clairement une caméra, là ça sera bon.

Pour le détail, de tête les trucs indispensables :

  • minimum 18Mpixels (ça permet de faire un A3 il me semble)
  • ouverture minimum 3,5-5,5 2.8 voir moins (plus le chiffre est petit plus l'ouverture est grosse)
  • capteur CMOS (je serai intransigeante dessus le CMOS prend le dessus sur le CCD surtout pour son coût de fabrication moindre)
  • 1080p HD
  • on se focalise sur le zoom optique svp, le zoom numérique c'est dégueulasse, donc on s'en fout
  • stabilisateur optique de préférence (mais vous devriez avoir un trépied donc ça sert plus pour la photo à main libre)
  • ISO au delà de 3200 j'en vois pas trop l'intérêt, surtout en vidéo et avec l'éclairage... au contraire plus on s'en passe plus c'est propre dans ce domaine plus l'APN monte en ISO plus tu seras tranquille
  • l'idéal pour la mémoire c'est le memory stick, mais c'est cher et pas toujours pratique pour le transfert pc Prenez une SD, cherchez pas à faire compliqué
  • Ah oui et dernier détail : la carte mémoire, surtout pour la vidéo, c'est au moins 30Mb/s, au prix du truc on peut se le permettre, avec 8Giga comptez 45-60min de vidéo


C'est valable pour tout, mais si vous voulez avoir plus de détails pour les réflex, veuillez vous adressez à la concurrence, c'est franchement pas ma spécialité Laughing

N'hésitez pas à me corriger si les choses ont changé (ou que j'ai oublié un truc), ça fait un petit moment que je suis plus trop dans le milieu... Embarassed

EDIT : En italique les corrections de Manu AMF Photo, grazie mille cheers

notabene a écrit:Youtube gère le 25 ips comme le 30. Maintenant il gère même le 50 et même le 60 ips^^

En général pour la vidéo le 25 est utilisé partout en europe alors oui, ça suffit Smile

Manu AMF Photo a écrit:Y'a 2 solutions soit tu investis dans un boitier qui te permet de monter en ISO vers 1600 sans trop de bruit (gros budget, car le 70D en vidéo à 1000 c'est déjà pas super propre) soit tu investi dans un éclairage de qualité pour compenser la faible montée en ISO d'un matériel moins chère (un bon kit d'éclairage sur le net t'en trouve pour environ 150€, demande à Nota Bene il en a acheté un sur amazon).
Perso j'ai le 70D quand je me filme j'ai 3 spots à led de 500 Lumens dans la tronche et je mets la sensibilité à 800ISO en sachant que mon objectif ouvre à f/3.5
La lumière du jour est aux environ de 5000K

Voir le profil de l'utilisateur

klikodesh


Lui aussi il voulait un sous titre
des petits conseils

Pia a écrit:Voilà, hier j'ai voulu faire un point sur mon expérience dans la vidéo. Et puis je me suis dit que j'allais écrire ça sous forme de "conseils que je m'adresserais à moi-même".
Et puis je me suis dit que j'allais en faire profiter le Fofo. Comme ça, si ça peut en aider certains... Very Happy
(Il y a surement des fautes, mais bon... j'ai la flemme de corriger).

1. La subtilité intrinsèque mais publiable de l'écriture
C'est à dire savoir rendre sa vidéo pertinente, fun et le plus accessible possible sans jamais forcer le trait "pute à vues".
Si tu fais un truc trop perso', où tu vas parler de tes idées intérieures, tes idées masturbatoires, en usant de mots longs comme la toundra, longs comme la chiantitude, ça va fatiguer les gens. Si tu fais un truc trop mainstream, ça va fatiguer les autres gens. Ce sera du déjà vu, et au fond de toi tu le sauras.
L'alchimie parfaite, c'est d'être accessible tout en étant soi-même. Et ça c'est très difficile. Moi, par exemple, j'ai la fâcheuse tendance à faire preuve de cynisme dans mes vidéos. Parce que j'aime bien le cynisme, la mechanceté. J'ai déjà eu des comms qui m'ont fait tilter là-dessus : "Dsl, mais y'a un truc dans ton caractère qui passe pas". C'est parce que l’agressivité, dans le ton, la réflexion, ça fait peur à certains casual spectateurs. En revanche, si on regarde un gars comme Léo, de DirtyBiology, on remarquera qu'il écrit parfaitement son émission pour toucher du monde : L'écriture est légère, accessible, pédagogique, tout en étant parsemée de petites pointes d'humour qui font mouche.
Oui, Léo est un très bon chroniqueur. Exemple à suivre. I love you

2. La prestance du gars qui parle tout seul FaceCam - et qui a l'air con
Savoir s'auto-analyser, constamment, face caméra. Savoir constamment remettre en question son jeu d'acteur.
J'ai remarqué que ça vient avec le temps. Quand tu tournes tout seul c'est difficile de s'auto-analyser. Et pareil quand tu tournes à plusieurs... Les gens autour de toi peuvent te guider vers une façon de faire qui au fond ne conviendra pas au réalisateur de génie que tu es - c'est pas parce que ce sont des regards extérieurs qu'ils ont raison.
Est-ce qu'il faut que j'ai l'air calme ? Con ? Sérieux ?
En gros : savoir mettre son amour propre de côté. Ne pas se dire "ouais c'est bon, j'uis bien là, j'uis beau " et se contenter de ça...
Votre cerveau, c'est le marionnettiste, votre corps, la marionnette. Il faut créer ce recul sur soi-même...
On aurait tendance à se dire que : "C'est bon, j'ai juste à être moi-même."
Mais quand la caméra est braquée sur toi, bah c'est tout autre chose. Tu deviens quelqu'un d'autre.
J'ai par exemple déjà croisé des gens, qui me connaissaient de l'émission des Ohms et des jeux, et qui m'ont dit "Hey mais en fait t'es mou, comme gars". "Bah oui, je suis pas le même dans la vraie vie que dans mes vidéos !" Leur ai-je répondu (connards d'abonnés...).
Je travaille une autre personne, FaceCaméra. Forcément. On est jamais soi-même... Il vaut mieux pas, être soi-même. Devenir pote avec le spectateur n'est pas un bon point, selon moi.
Maintenant, plus je pose devant une caméra, plus je suis à l'aise. Avant, je me sentais plutôt guindé devant une caméra. Maintenant... Ça ne me gène plus vraiment. Mais attention quand même. Plus on en a rien à foutre, moins on devient convaincant !
C'est un équilibre très difficile à trouver, le jeu d'acteur. Personnellement, j'y travaille encore.
Si on regarde un mec comme Antoine Daniel, on remarquera qu'il a beaucoup de prestance devant une caméra. Il prend de la place. Pareil pour Matthieu Sommet. Je ne parle même pas du JDG.
C'est d'ailleurs le pourquoi de leurs succès. Petit à petit, au fil des émissions, leur public grandissant, cela les a poussé vers l'avant.
Ce sont des mecs qui ont pris en assurance... Tout simplement ! Et la confiance en soi ne s'acquière pas comme ça. Il faut beaucoup tourner, pour la trouver. Et c'est aussi le public, qui va la créer, cette confiance qui vous guidera vers ce jeu d'acteur qui est "professionnellement Internet". C'est à dire à la fois proche et distant du spectateur.

3. La vibration sensuelle de vos cordes vocales
Ça aussi, ça vient avec le temps. Là, je vous conseille d'aller écouter la voix rauque et sensuelle de notre dieu à tous, Benabarbe. C'est un exemple d'articulation. Une voix "radio". Mais attention à ne pas trop devenir une voix "radio" non plus. Elle enlève un morceau de votre personnalité. Vous devenez robotique, pour ainsi dire, et moins vous-même. Attention, je ne dis pas que c'est le cas de Benabarbe. C'est au contraire un exemple à suivre.
Si tu appuies tes mots, si tu marques des arrêts au bon moment, si tu crées une sorte de "musicalité" dans ta voix, tu envoûtes le spectateur.
Je considère, par exemple, que c'est un de mes points faibles.

4. La forme publiable de votre physique
J'en reviens à Léo. Mais si vous êtes plutôt BG, plutôt belle gueule, bah vous allez augmenter votre audience... Forcement !
Et oui, dame nature est cruelle (certains diront que c'est une pute), mais la vie est ainsi faîte que voulez-vous ! Les beaux, c'est des mecs cool. Les moches, des enculés.
Pourquoi on aime bien regarder Les revues du monde, par exemple ? Pas juste parce que c'est intéressant... Mais parce que Charline est mignonne ! (Charline, si tu me lis... Je peux te donner mon numéro de tel en PV...).
Si vous prenez Robert, par exemple... Pourquoi un tel succès ?
Look Kevin, un peu attardé... Il suffit de lire les commentaires pour savoir pourquoi les gens aiment Robert. Et d'ailleurs, il joue beaucoup là-dessus ! Ce n'est pas inconscient, je veux dire, mais réfléchi...
J'en reviens aussi à Benarbe : Sa barbe ! Elle est jolie, nan ?
On la retient, sa barbe !
Si vous n'avez pas l'atout du BG type standard, vous pouvez ajouter un plus dans votre physique qui fera que les gens vous retiendront. En bien ou en mal, peu importe, tant qu'ils vous retiennent et reviennent.

5. L'accessoire portatif en guise de leitmotiv ou autres compagnons Useless
Moi, par exemple, c'est la plume. J'ai toujours ma putain de plume dans mes épisodes Des Ohms et des jeux. Comme je suis pas spécialement BG, que j'ai pas un physique qui se retient, bah je me suis tourné vers l'accessoire portatif - Ou autres compagnons Useless. Qui fera que le public me retiendra - et cliquera sur "s'abonner", "pack le mec avc la plume il ressemble trop à mn esprit d'écrivain torturé lol" <3
Usul avait une pipe.
Antoine Daniel utilise une peluche - et un ventilateur... Bon, il a pas eu trop d'imagination sur le coup.
Le JDG utilise Fred comme "le compagnon surplus qu'est là pour meubler mais qu'on voit pas trop".
Le compagnon, c'est le plus qui restera dans le tête des gens. Le plus qui fera "beeep". Du genre "ah ah ah, il est trop drôle ce con, j'espère qu'il va apparaître dans cet épisode".
Il faut mettre dans ce compagnon tout ce que vous n'osez pas exprimer. Un compagnon un peu décadent, dissident... Les gens aiment ça. Ou si vous êtes du genre à rire devant Gad Elmaleh, faîtes un compagnon consensuel, plus grand public... L'important, c'est qu'il soit drôle.
Peut-être que certains d'entre vous ont déjà regardé "Le fond de l'affaire" sur jeuxvideo.com ? Maxime Robinet avait mis une petite TV volante qui présentait avec lui. Il s'avère que le public a detesté ce compagnon. Il a du le supprimer de son émission...
Tout ça pour dire que le compagnon, c'est cool, mais il ne faut pas non plus qu'il soit relou.
En somme, c'est un exercice dangereux, mais qui peut grandement contribuer à votre succès.

6. La souplesse du montage, et ses quelques pointillés de subtilité
Je ne le dirais jamais assez, dictateur Sony Vegas que je suis (Sony Vegas > all, les gars, c'est tout /Noraj) Mais le montage c'est super-mega-ultra-hyper-important.
Vous pouvez faire de la merde et décorer le tout avec un beau montage packaging (Cyprien, par exemple).
Parce qu'une belle voix, une prestance, une belle gueule et une belle écriture ne trouveront pas d'effet si le montage est mou et chiant.
Vous parlez FaceCam pendant plus d'une minute (on va dire même plus de 30 secondes...) sans aucune musique de fond ?
Chiant.
On est sur Internet... Le gars reçoit une notification sur Facebook il se barre. Génération de zappeurs, n'oubliez jamais ça. On nous bourre la gueule d'infos tous les jours...
Vous utilisez la Typo type de votre logiciel (ou pire, du Comic sans MS) ?
Vous posez une image sur un fond noir (dégueu') sans animer l'arrivée de cette image (ou pire, vous posez la même image en fond, mais floutée, juste pour que ça remplisse l'écran) ?
Vous n'utilisez aucune transition entre les plans ?
Vous ne posez jamais ce petit zoom délicat, discret, subtil, quand vous parlez FaceCam ?
Perte d'authenticité de votre émission.
Il faut toujours vous mettre à la place du spectateur. Votre écriture peut ne pas faire mouche, par exemple. Vous n'avez pas d'idée géniale, cette fois... Un montage dynamique étouffera ce défaut !
Un bon montage fera la différence entre : ceux qui font le professeur (ou le podcaster) devant la caméra et ceux qui font une émission.

7. Votre PUTAIN de matos
Vous avez une belle voix mais vous parlez avec un micro interdit par la loi ?
Vous êtes beau mais vu la qualité vous pourriez finir en prison pour posséder une caméra aussi merdique ?
"Bonjour, bienvenue dans le club des amateurs, laisse-moi donc te guider, nous sommes légions sur Youtube."
C'est dur, et injuste, mais c'est comme ça.
Pas besoin d'acheter le Matos dernier cri, hein. Juste : prenez un minimum.

Voilà mes 7 tips qui feront que, peut-être, votre porte-monnaie Youtube finira par ressembler à ça :
Spoiler:
PS : Ce n'est pas encore mon cas. Preuve que j'ai encore plein de trucs à améliorer.  Very Happy
Mais il faut essayer, ne pas se mettre de barrière, ne pas avoir peur de créer de l'inhabituel.
C'est en forgeant qu'on devient forgeron, comme disait l'autre.

Et pour ceux qui veulent savoir ce qu'est une chronique parfaite, allez voir Crossed.  Very Happy
I love you
Je rajoute un conseil, au cas où :
8. L'aliénation du compteur à vues
Concernant le nombre de vues, le nombre d'abonnés, j'ai envie de vous dire qu'une chose : Il faut essayer de ne plus vous prendre la tête avec ça.
Facile à dire.
Moi, je me prends souvent la tête avec ça, mais c'est pour mieux me rappeler qu'en fait OSEF. C'est de la vanité d'occidental qui bande sur le succès, au fond. Rien de plus.
Courir après les vues, c'est courir après le factice.
C'est pas parce que vous montrez vos bolosse, et que vous avez beaucoup de vues, que vous avez de l'avenir dans le domaine de la vidéo... Vous allez vous faire un peu de thune, vous aurez fait 1% du nombre total de vues de la journée sur Youtube (Youtube vous remercie pour le p'tit %, au passage) et puis voilà.
C'est pas parce que vous faîtes du Jimmy Fait l'con, du Andy t'raconte, du caca standard préformaté pour accueillir la publicity (et qui constitue 90% du Youtube FR, malheureusement !), que vous pouvez être fier de ce que vous faîtes. Le caca sur mesure fonctionne, certes, mais il ne fonctionne qu'à durée limitée. C'est du consommable. Ça se bouffe vite fait, ça se digère vite fait, ça s'oublie vite fait.
Le tout c'est de creuser son trou, d'apprendre de ses échecs, de rester proche de votre style et votre public actuel. Le tout, c'est de ne pas se trahir. De ne pas se laisser tenter par le caca ambiant extérieur.
Que votre public soit grand ou petit, au fond, qu'est-ce que ça change ? Ça ne reste que des chiffres enregistrés dans la boîte magique de Google... (qui continue de vous remercier, au passage) Surprised

Bleriotine a écrit:
Je rajouterai
9. Faites vous plaisir
Perso, ce qu'il me frappe le plus chez certains, c'est de voir le plaisir qu'ils prennent à faire ces vidéos. Entre un Bénabarbe qui est lui-même passionné par ce qu'il raconte et un Hugo qui n'a pas l'air lui-même convaincu par son sketch, y'a pas photo...
Puis c'est un peu le but premier : partager avec d'autres des heures de recherches sur une question donnée et prendre plaisir à rendre les autres plus curieux sur le sujet, ou être soi-même convaincu que ce sketch vaut quelque chose et prendre plaisir à le travailler avant de le présenter.

De là découlera le temps passer au montage, et du coup, la qualité finale.

Yohann From Outer Space a écrit:Je voudrais revenir sur deux choses:

1/ le compagnon: très utile pour mettre en place des sketch, fluidifier votre démonstration logique (plutôt que de faire un exposé scolaire, faites un dialogue entre les deux ou l'un démonte les arguments de l'autre). Vous pouvez aussi en faire un faire-valoir qui vous fera paraître plus intelligent (ou plus beau). Mais attention avec cette technique du faire-valoir, c'est un procédé assez malhonnête, qui marche à tous les coups. Mettons que je veuille démontrer que la Terre est plate, je trouverais bien un interlocuteur suffisamment peu télégénique pour que je paraisse à côté de lui superbement intelligent, doué d'une logique imparable et beau comme un dieu grec. C'est pourquoi j'ai tendance à me méfier des émissions qui utilisent des faire-valoir, un personnage qui se fait tout le temps démonter. Prenons la marionnette Mendax de la Tronche en Biais, il se fait parfois démonter, mais parfois il pose des questions pas cons et il dit même régulièrement des choses intelligentes: là on n'a pas affaire à un faire-valoir, mais à un interlocuteur. Et alors le truc à ne pas faire, à part si vous êtes un trou du cul cosmique du genre à vous filmer devant votre dévédéthèque: prendre pour faire-valoir votre public, cracher sur ses opinions, se mettre dans une posture méprisante et supérieure vis-à-vis de lui. Alors ça, ça mérite rien de moins que la lapidation.

2/ l'écriture. Une astuce assez simple, c'est de la rythmer, soit avec des choses très étonnantes, soit avec de l'humour. Essayez d'identifier les points forts de votre texte et dispersez les régulièrement. Si dans une page écrite en caractère 11 sur word il n'y a pas au moins un point fort, votre vidéo risque d'être "molle". Essayez de garder le meilleur pour la fin, histoire de finir en apothéose (regardez comment sont construits les JdG). Et si votre vidéo fait dans les 10 minutes, mettez le deuxième point fort à peu près au premier tiers de la vidéo, histoire de teaser un peu le reste de la vidéo. Et d'ailleurs hésitez pas à teaser, à dire que vous allez revenir sur certains éléments plus tard, dans cette vidéo ou une autre.

Voir le profil de l'utilisateur

klikodesh


Lui aussi il voulait un sous titre
Code couleur

El Farfadosh a écrit:Hello les gens !

Je vous balance ce petit lien sympatoche sur la psychologie des couleurs :
http://www.slate.fr/lien/71709/petite-psychologie-couleur-marketing

Je me suis dit que ça pourrait être sympa pour les vignettes de vos vidéos selon l'ambiance que vous voulez annoncer ! Wink

Voir le profil de l'utilisateur

klikodesh


Lui aussi il voulait un sous titre
(voir plus bas)



Dernière édition par klikodesh le Jeu 26 Mar - 21:35, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

klikodesh


Lui aussi il voulait un sous titre
Quand sortir une vidéo?

Par ordre de puissance d'impact:
yohann a écrit:
1 – lundi 15 h
2 – mardi 15 h
3 - mercredi 15 h
4 – mercredi 19 h
5 - jeudi 15 h
6 – vendredi 15h
7 – mardi 19h
8 – jeudi 19h
9 – samedi 19h
10 – dimanche 19h
11 – lundi 19h
12 – vendredi 19h

Voir le profil de l'utilisateur

klikodesh


Lui aussi il voulait un sous titre
Creative Commons - point rapide

Bleriotine a écrit:J'ai vu que certains étaient un petit peu perdu en ce qui concerne les droits libres.

J'ai pas trouvé de post en ce qui le concerne, si c'est un doublon excusez-moi d'avance.

Donc en résumé :

CC-BY

C'est la base, CC signifie que le partage est libre de droits, BY rappelle que l'on a cependant le devoir de citer son auteur (le minimum quoi).

SA ou ND (optionnel)

Le premier signifie que l'utilisation est libre à condition d'y apposer les mêmes droits sur son propre travail.
Le deuxième interdit toute modification de l'oeuvre.

NC (optionnel)

Enfin, si vous ne voulez pas que votre travail soit réutilisé dans un projet qui sera commercialisé. Pour les musiques, vous ne pouvez les utiliser si vous monétisez vous vidéos YT par ex.


Après, on combine ça un peu comme on veut !

Ex : CC-BY-SA-NC
signifie que le média est libre seulement pour une utilisation non commercial et dans le cadre où on maintient les mêmes droits sur sa propre oeuvre.

Si vous êtes toujours perdus :
http://creativecommons.org/choose/

La chaîne DOXA fait très bien le point en vidéos aussi... Smile

Voir le profil de l'utilisateur

klikodesh


Lui aussi il voulait un sous titre
Référencement

imperatrix a écrit:(...) j'ai entendu plusieurs fois (...) parler des lois impitoyables des algorithmes. Et donc moi qui n'y connaissait rien, j'ai pensé que ce serait cool d'avoir un petit sujet où on pourrait poster les trucs et astuces, les évolutions des robots toussa toussa (...)


klikodesh a écrit:Mes petites infos non-fiables à 100% sur les vidéos + référencées:

-les vidéos publiques monétisées
-le compteur de vues conséquent
-mise en avant des annonceurs (qui mettent leurs pubs sur la vidéo)
-le coup de pouce des networks (ça dépend du network)
-les TAG (un max de tag qui brasse large mais qui ne se répètent pas)
-la miniature qui aide à la visibilité de la vidéo
-le nom de la chaîne qui est plus référencé, alors elle devient plus référencées (oui oui c'est con)
-plus y a de commentaires et de likes, mieux c'est
-les vidéos longues sont favorisée (parce qu'on peux y mettre plus de pub)
-la diffusion sur les réseaux sociaux
-on peu payer sa mise en avant
-ne pas avoir de problème de droit d'auteur ça aide

Xmontezuma - Linguisticae a écrit:Le principe sur youtube est, je pense, similaire à ce qu'il se passe sur google (l'un appartenant à l'autre).

On pourrait préciser/rajouter à ce qu'a dit Klikodesh:
- Une activité régulière sur ta chaîne favorise son référencement, ainsi plus tu postes, plus tu montes, si tu baisses en activité, quand le robot ratisse et constate que ça bouge pas sur ta chaîne, tu baisses ; ainsi, sur internet, les sites morts et bien qu'autrefois complets et très bien référencés sont très bas dans le classement.
- Un bon ratio de pouce rouge/pouce vert aide, ainsi évitez de spammer les liens de vos vidéos dans les lieux inadéquats afin que les gens ne vous punissent pas par une mauvaise notation.
- La progression du nombre de vue totale est un facteur important, ainsi peu de vues mais une progression important favorise sa visibilité. Ainsi, les vidéos faisant le 'buzz' bien qu'ayant peu de vues au départ sont rapidement mises en avant, ce qui accentue le phénomène.

A noter:
- Spammer avec des tags trop similaires voire identiques pour améliorer son référencement est interdit.
- Acheter des vues est interdit, mais vu le fonctionnement de youtube, c'est ce qui aide surement le mieux (mais youtube le repère assez bien, j'éviterais perso).
- Tout ce qu'a dit Klikodesh est transposable à Facebook, sauf que la promotion de sa page est possible en payant (très cher) à la journée. Mes amis les plus proches n'ont presque jamais dans leur fil d'actualité les publications de mon blog (postées sur la page FB de mon blog), ainsi Facebook me spamme de message pour m'inciter à payer pour la faire monter (et c'est trop cher, donc je ne le fais pas).

Je viens de tomber sur ça, ça peut intéresser :
http://www.journaldunet.com/solutions/seo-referencement/vseo-referencer-les-videos-youtube.shtml

notabene a écrit:Ce qui dit Kliko est presque juste mais il y a des erreurs^^

Par exemple niveau tag il ne faut SURTOUT PAS mettre des tags trop large (ou les limiter grandement). Pourquoi me direz vous ?

Les tags c'est ce qui va permettre à l'internaute de vous trouver quand il va les taper (entre autre).

Admettons vous faites une recherche sur "piscine" combien pensez vous qu'il y a de vidéos avec le tag "piscine" ? Niveau conccurentiel c'est dément et à moins d'avoir une énorme audience à côté votre vidéo n'aura que très peu de chances de ressortir.

Par contre si dans votre vidéo vous parlez de la piscine béton que vous voulez construire dans votre jardin le tag "piscine béton" sera déjà plus intéressant car il est moins conccurentiel. Vous voyez ce que je veux dire ?

Perso pour mes tags je remets toujours les mots qu'il y a dans le titre de ma vidéo, quelques élements de la description, et ensuite des tags de deux à trois mots qui concernent se dont je parle dans ma vidéo.

Par exemple pour mon épisode sur les fails militaires voici mes tags :

Nota Bene / vidéo histoire / guerre japon / guerre imji / Yi Sun Sin / Bataille myong yang / bataille de culloden / guerre écosse / highlander combat / charles edouard stuart / peter watkins / retraite de russie / napoleon russie / bataille bérézina / napoléon défaite / charge de la brigade légère / guerre de crimée / Empire ottoman russie / massacre militaire / fail militaire.

Voilà, ça vous donne une bonne idée du boulot que je fais sur chaque vidéo en terme de tags. Cependant je ne prétends pas détenir la vérité hein :p

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Niveau taux de likes on considère qu'un bon taux de likes (qui permet de faire remonter les vidéos par les algo) tourne autour de 7/8% des totals de vues. Exemple, si j'ai 100 000 vues, c'est bien si je fais 7000 likes. Oui c'est beaucoup^^


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un des éléments les plus importants pour le référencement c'est aussi le taux de fidélisation, facilement trouvable dans vos analitycs Youtube. Ca correspond au temps moyen que passent les gens devant votre vidéo. Si vous avez des vidéos de 5 min mais que les gens ne restent que une minute, y'a de fortes chances que vos vidéos perdent énormément en référencement car apparement il y a un soucis. La qualité de votre contenu conditionne donc également beaucoup votre référencement.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour les mises en avant en payant c'est bof bof. Je ne conseille pas de le faire car les vidéos "sponsorisées" ça ne marche pas des masses et ça vous fera passer pour le dernier des abrutis en tant que Youtuber.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concernant le fait que les networks peuvent avoir une influence sur le référencement Youtube c'est un gros bullshit, ils n'ont aucun pouvoir car les algo de Youtube sont très "froid". Globalement les networks apportent surtout leur aide sur l'optimisation des tags / titres / etc... c'est surtout ça qui fonctionne. Il y a bien quelques suspiçion autour de quelques acteurs qui aurait fourni des pots de vin mais ce n'est absolument pas vérifié et ce n'est pas du tout la règle générale.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le titre est extrêmement important pour le référencement.

Youtube accorde plus d'importances aux premiers mots du titre. mettez donc bien en forme votre titre.


"Les 4 fails Militaires - Nota Bene #11" c'est mieux que "Nota Bene #11 - Les 4 fails militaires".

Il faut également bien choisir ces mots. J'ai eu quelques remarques sur mon dernier épisode sur l'utilisation de "fail" dans mon titre en me demandant pourquoi je n'avais pas utilisé le mot "débacle" ou "échec". En fait c'est simple : beaucoup plus de gens tapent "fail" dans youtube. C'est une pure logique de référencement.

De même si j'ai mis "les 4 fails militaires" c'est parce que pour le moment Youtube priviligie les listes de fun facts (parce que ça marche bien). C'est over chiant mais c'est vrai. Une preuve ? Allez deux pour la route^^

J'avais fais le test sur une de mes vidéos perso à la suite d'une discussion avec un autre Youtuber. j'avais donc nommé ma vidéo "les 4 villes en avance sur leur temps". Résultat après quelques mois ---> C'est la vidéo avec le plus de vues, loin devant beaucoup d'autres...

Si je prend l'exemple d'autres Youtubers si vous regardez E penser vous avez pu remarquer que sa vidéo sur les "10 trucs qui se passent dans notre cerveau" (je sais plus le titre) à beaucoup, mais alors beaucoup plus de vues. Ce n'est QUE grâce à ça mais je pense que ça a aidé grandement.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Voilà quelques tricks, j'espère que ça vous aidera Wink

Ben.

LoutreGéniale a écrit:De ma petite expérience de blogging, j'ai retenu que le référencement s'améliore lorsque l'on créée des liens entre différentes plateformes : lier officiellement un site, une page Facebook, un compte Twitter, etc. permet de remonter plus vite dans les résultats Google. J'imagine que c'est pareil avec Youtube Smile Et ça ne peut pas faire de mal niveau comm' !

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum