Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Vidéos culturelles en médiathèque

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

jpDepotte

avatar
Vit une véritable romance avec la littérature
J'en ai profité pour relire les conditions YT. Si j'ai bien compris, en acceptant leurs conditions, je leur cède le droit de diffuser et même d'utiliser mes vidéos. Ok, mais j'en garde la pleine propriété. Je peux donc tout à fait donner le même droit à quelqu'un d'autre, donc à toi par exemple pour ta médiathèque.
Personnellement, j'ai réalisé mes vidéos ("l'Alchimie d'un roman") tout seul comme un grand et je suis ravi de te donner l'autorisation de les diffuser dans ta médiathèque et je ne vois pas au nom de quoi on nous en empêcherait.
Diffuse, diffuse (en plus, il n'y a pas de pub).

Voir le profil de l'utilisateur
Merci bcp !
Mais là où l'histoire se complique c'est quand il y a des images non libres de droit dans les vidéos (photos dessins...) et surtout des extraits de films (les videastes qui traitent du cinoche). Car sont utilisés des choses qui appartiennent à d'autres à la base, et la loi n'est pas claire du tout puisqu'elle n'encadre QUE l'écrit (pour le droit à la citation, à la critique, etc)


_________________

Voir le profil de l'utilisateur

Léo

avatar
Boit du sato toute la journée
Moi je réalise pas mes vidéos tout seul comme un grand vu que j'illustre à mort avec du contenu de tiers (sous la protection inexistante du Fair Use qui n'existe pas en France Very Happy ( REDAAAA) ).
Donc je te dirais bien "diffuse ce que tu veux mec", mais en fait il y a de fortes chances que ce soit un chouilla illégal.

Après j'ai envie de dire, la loi, l'esprit de la loi... Razz

Voir le profil de l'utilisateur http://dirtybiology.net
Bonjour bonjour !

Je débarque sur le topic parce que je suis étudiante en master d'info-doc et que je fais un dossier sur la place que pourraient prendre les vidéastes vulgarisateurs en médiathèque.

Du coup je suis assez curieuse de savoir si tu avais eu des nouvelles, Loïc, si tu avais réussi a réaliser quoique ce soit depuis que tu es venu poster ces questions sur le forum (d'ailleurs merci à toi parce que du coup j'ai appris beaucoup par les réponses des uns et des autres ! Wink).

J'aurais bien voulu savoir, aussi, si tu avais tenté d'autres choses pour mettre en avant le contenu des vidéastes (je ne sais pas : des playlist sur youtube si ta médiathèque à une chaine, le partage des vidéos sur les réseaux sociaux, etc.)

Et plus généralement, je m'adresse aux vidéastes, je sais que depuis quelques temps y'a pas mal de choses qui ont été mis en place pour accueillir vos contenus, je me demandais si vous aviez des retours à me proposer sur tout ça ? Par exemple je sais que la médiathèque de Rennes à accueilli quelques vidéastes sur une conférence (super intéressante au fait !), que la question de la "vulgarisation à l'horizontale" (pas de jeux de mots vaseux promis) a été évoquée dans des radios, que l'ENS de Lyon a lancé le cycle "Vulgarizator"... Si y'en a qui ont participé à tout ça et qui passent par ici, je serai ravie d'avoir vos retours Smile

Voir le profil de l'utilisateur
J'ai oublié de vous tenir au courant :

Ma question à Lionel Maurel :
Je me demandais si la projection de vidéo hébergées sur Internet par Youtube par exemple, sous licence standard (et ne contrevenant pas au droit d’auteur), était autorisée, sans autorisation de l’auteur.
D’une manière générale, le contenu mis en ligne gratuitement et légalement sur la Toile peut-il être diffusé dans le cadre d’une projection publique (et non une consultation individuelle) ?

Sa réponse:
Non, a priori les vidéos diffusées sur Youtube sous licence standard ne peuvent pas faire l’objet de projection publique. Les fonctionnalités et les CGU de Youtube permettent le visionnage sur le site et à partir de site tiers via le lecteur exportable, mais la projection constitue une nouvelle représentation de l’oeuvre qui nécessite en tant que telle une autorisation préalable.

Ce ne serait possible qu’avec des vidéos placées sous licence Creative Commons, en respectant les conditions posées par la licence.

Même dans un contexte pédagogique, la diffusion sera limitée à 6 minutes et uniquement à partir d’une « source licite » (c’est-à-dire d’une vidéo postée sur un compte officiel).


---

Donc, c'est mort, sauf à demander autorisation de l'auteur ou bien à utiliser des vidéos en CC-BY.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCI-1a89MLS30BhOutryHUfA

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum