Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Motivation Vs les yeux plus gros que l'écran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]


Salut les bipèdes,

Je me suis inscrite sur ce forum en tant que "pas vidéaste", cependant je dois avouer que je tiens, sur un autre forum, un topic sur la bio où j'essaie de poster "régulièrement" des billets de vulgarisations. Mais, il y a un mais, entre le moment où je trouve un sujet que j'ai envie d'aborder, que je trouve l'axe d'attaque et le moment où, éventuellement, je le publie, il s'écoule un temps beaucoup trop long pour entrer dans la définition de "régulièrement" selon le Larousse.

Bien sur, il y a un problème de temps, de procrastination mais j'ai aussi un problème de "légitimité". En gros, quand je commence à chercher des sources sérieuses, les choses prennent très vite une nouvelle ampleur, j'ai plus de données, donc, plus de difficulté à vulgariser, parfois, toutes ces sources ne disent pas exactement la même choses... Bref, très vite, je me retrouve dépassée et la tâche me parait finalement trop grosse et, lâchement, j'abandonne !

Tout ça pour vous demander :
- Comment vous trouvez la motivation d'aller jusqu'au bout ?
- Comment vous arrivez à vous mettre des limites et à dire "le sujet s'arrête là" ?
- Comment est ce que vous gérez vos sources ?
Bref, quand est-ce que vous êtes satisfait de votre travail ?

Voilà.

Voir le profil de l'utilisateur
Salut.
Je pense que quand on fait de vulgarisation, on doit toujours garder cette idée en tête: on le fait non pas pour faire un cours, mais pour suciter la curiosité du lecteur qui doit par la suite faire sa propre recherche pour approfondir le sujet.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC49SsP2uw0bvIwA9lHFRRYA
Un peu pareil que mon voisin du dessous. La chaîne youtube que j'ai lancé il y a peu se voulait une chaîne de vulgarisation scientifique, mais au final je me rends compte que l'épisode était un poil trop compliqué pour des non initiés (du coup, je suis passé juste à côté de la vulgarisation).

Je pense que l'essentiel, c'est de ne pas simplifier à l'extrême, histoire de ne pas passer à côté de l'essentiel de ton sujet, tout en restant accessible de l'autre. Y a un certain équilibre à sauvegarder, mais avant tout, je dirais que le plaisir est essentiel dans cette activité. Si tu ne prends pas plaisir à écrire/tourner des vidéos, alors aucune raison de continuer, c'est dommage de t'imposer une activité qui te gonfle/ne te plais pas Smile.

Voir le profil de l'utilisateur
Oui il faut essayer de se mettre à la place des personnes suivantes :
- celle qui n'y connaît rien mais qui aurait potentiellement envie d'en savoir plus (pour savoir comment l'intéresser, comment la motiver, attirer son attention) ;
- et celle qui s'intéresse déjà au sujet et qui donc va tomber dessus soit en faisant des recherches ou par le biais des recommandations (pour doser le contenu à proposer, apporter des références (dans la description par exemple), être un tremplin vers d'autres sources).

En se mettant à leur place, si tu t'aperçois que le contenu est trop dense (ou pas assez), trop fouillis, pas assez attractif, il faut revoir le truc et alléger/approfondir (selon), rendre ça plus attrayant, etc.

Tu peux même tester sur des proches :p les cobayes XD



Dernière édition par MAD le Mar 28 Avr - 9:21, édité 1 fois (Raison : Correction)


_________________
Et sur ce, bonne lecture !

MAD d'EMC
Voir le profil de l'utilisateur http://entremescouvertures.tumblr.com/

Dave Sheik

avatar
Anime des masterclass sur Paint
Perso quand je me lance dans un épisode je sais plus ou moins où je veux aller. J'amasse un maximum de sources, je lis un peu tout et je fais un plan de comment ça va se dérouler, comme ça je sais d'où je pars et où je vais. Ensuite j'essaye de recouper un maximum mes sources, histoire de ne pas dire de bêtises, même si ça fini quand même par arriver.
La motivation ? Je fais ça par passion, pas besoin d'aller chercher la motivation Smile.

Awi et comme l'a très bien dit MAD, toujours essayer de se mettre à la place de quelqu'un qui n'y connait quedalle. Souvent ce que je fais quand j'ai fini un script, je le fais relire à quelques personnes qui s'y connaissent bien, pr vérifier que je n'ai pas trop chié, et ensuite je le fais relire à 2/3 personnes qui n'y connaissent quedalle, voir si c'est clair ou pas.

Le Kulturophile <> on est totalement d'accord sur ce point Wink.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/histoirebreve
je me reconnais  pas mal dans tes propos MmePourquoi.
Personnellement je n'ai pas associé ça à un manque de passion mais plus à une sorte de mélange entre la procrastination, le perfectionnisme/sentiment de responsabilité, manque d'organisation et paradoxalement l'envie d'en faire plus.
En gros, plus on procrastine moins il nous reste de temps au moment où l'on se rend compte que ça va prendre plus de temps que prévu (pcq on veut surtout pas dire de conneries) et donc plus on est découragé dans l'idée parfaite que l'on s'est fait de ce sujet. Du coup si pour un sujet on met tant de temps alors pour tous les autres sujets qu'on aimerai traiter il va falloir un vie entière -> décourageant ++

je pense que c'est aussi une question de personnalité.. ça m'arrive pour beaucoup de choses :/
Ce qui est bien avec les vidéos c'est que ça crée une attente et du coup au final ça oblige à se bouger et aller jusqu'au bout.
Fin pour l'instant j'ai à chaque fois fini par me dire "bon finalement ce sujet faut que je le fasse en 2-3 vidéos .."

Pour ce qui est de comment finir et être satisfait, les reviewers qualifiés et naïfs sont la clef (encore faut-il ne pas les saouler pour chaque vidéo.. )
Après si ton truc se suffit à lui même et qu'il se comprend sans trop de prérequis et qu'il ne zappe pas la moitié des informations intéressantes alors c'est bon j'imagine.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCwWCBw7M0kskNlv0coVP53w
"Où s’arrêter" est la question vraiment difficile de notre activité de vidéastes. Sur ma chaîne actuelle et dans des projets précédents de vulgarisation, je suis toujours fixé une règle simple pour savoir quand mon travail est satisfaisant : C'est à partir du moment où mes parents (qui n'ont ni connaissances scientifiques, ni connaissances de science-fiction) peuvent comprendre mes émissions.
Ils sont souvent mes premiers spectateurs et j'accorde une grande confiance à leur ressenti.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCLfQGVZGvsYCvEIwGwFrElg/feature
J'ai aussi la technique de "fait le relire par quelqu'un" qui marche plutôt bien... Sinon sur le où s'arrêter, je te conseil de te baser sur une notion de temps, faire des vidéos relativement courte au début pour accrocher une audience qui, une fois qu'elle sait que ce que tu fais lui plait, sera prête à regarder de longues vidéos.
Si jamais le sujet ne rentre pas entier dans une vidéo, et bien sectionne, trouve le point de jonction et coupe. Ca peut même être un très bon moyen de faire monter le suspens entre deux vidéos, de faire mousser un peu les gens. Surtout qu'avec les annotations Youtube, tu peux maintenant aisément renvoyer d'une vidéo à une autre.

Enfin la motivation, elle ne vient que d'une chose, comme toujours : le plaisir. Si prend plaisir à faire tes vidéos, alors rien en peut t'arrêter, si ce n'est le vide intersidéral.

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCaHxgiqBx6KZ_W0OdyQX7DA/feed
Pierrick a écrit:Personnellement je n'ai pas associé ça à un manque de passion mais plus à une sorte de mélange entre la procrastination, le perfectionnisme/sentiment de responsabilité, manque d'organisation et paradoxalement l'envie d'en faire plus.

C'est exactement ça !

Merci pour vos conseils et, du coup, j'ai une autre question : vous montrez votre travail à votre famille ?

Voir le profil de l'utilisateur
Alors, me concernant je viens de commencer... Donc la motivation est encore là (heureusement) !
De plus je suis hyper active, j'ai toujours besoin de faire plein de chose à la fois (bien que cela use de temps en temps) et quand je suis trop longtemps sur la même chose "je me lasse".
Donc j'ignore comment sera ma motivation dans quelques années, je n'y suis pas encore mais j'espère qu'elle sera encore là !
Normalement si je vois que mon travail en vaut la chandelle et qu'il se concrétise je devrais la garder assez longtemps.

Pour les sources je cherche à droite, à gauche sur le net... Là j'ai décidé de faire appel à un/des spécialiste(s) (quand j'en trouve) pour qu'il(s) vérifie(nt) mes écrits après recherches. Et ainsi pour éviter les bourdes !

Pour savoir quand s'arrêter ? Je ne me suis pas posée la question... Je pense que tout dépend du sujet et si il en donne la possibilité...
Après, je suis prof et j'enseigne la musique auprès des enfants de primaire et mater, je dois beaucoup la vulgariser pour qu'elle soit accessible. Mais bon je ne peux pas faire la même chose en vidéo et je m'adresse à un public d'adulte (principalement), donc j'essaye de garder en tête ce que je fais pour mes élèves et de ne jamais trop compliquer mes propos Smile

Sinon pour montrer mon travail mon copain m'aide beaucoup, il corrige mes textes (sur la formulation), il film et il regarde l'avancé du montage (ou du moins je le soûle avec ^^').
Sinon j'harcèle mes amis pour avoir des avis (heureusement, ils sont volontaire ^^).
Et également j'ai la chance d'avoir mon frangin, il est patron d'une boite de production audio-visuelle donc il me donne quelques conseils pour le moment.

Après, comme le dit Ius, c'est surtout le plaisir... Tant que tu as du plaisir tout te paraîtra plus facile !

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/channel/UCSdQBJnDbYBnanpOfJMlyYw
Je montre tout mon travail à ma famille, qui trouve ça plutôt chouette. Je pense que c'est un bon début, moi j'ai plus peur de présenter mes vidéos à des inconnus, alors que la famille c'est cool au niveau jugement, en général ils sont moins violents que les trolls youtubesques ^^.
Mais après, sache quand même que les gens sur internet sont quand même dans la majorité bienveillants et que ton travail quel qu'il soit recevra un bon accueil et ça te motivera encore plus Wink

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCaHxgiqBx6KZ_W0OdyQX7DA/feed
Salut MmePourquoi !

Je ne sais pas si on peut parler de vulgarisation mais j'ai réalisé 22 épisodes, un par semaine, pour expliquer comment je crée un court-métrage d'animation (sans être professionnel, justement en phase d'apprentissage).

La motivation était simplement celle de partager mon projet et d'avoir des retours en "temps réel" sur chaque étape (ça peut influence en bien le film).

Concernant ma façon de faire, je partais du principe que j'expliquais le procédé à une personne qui ne s'y connaît pas. Je parle donc avec des mots simples, j'accompagne le tout d'images, de captures d'écran etc... pour être le plus clair possible. Et ensuite je vois en commentaires s'il y a des questions, des points qui ne sont pas clairs etc.

Ca peut être une bonne approche que de se placer en tant qu'amateur un domaine, qui cherche à progresser et qui expliquer ce qu'il trouve. Comme ça tu ne place en tant qu'expert renommé, tu as une certaine proximité avec ton audience et tu as je pense plus facilement des conseils.

ca t'éloigne aussi un petit peu de la légitimité qui semble te faire peur : tu aimes ce domaine, tu l'étudie, tu en parles... en tant que passionnée qui veut partager cela. Smile

Voir le profil de l'utilisateur http://benjamincerbai.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum